Jour 2 – Dieu n’est pas contre le fait que l’on soit riche. Ce qu’Il hait, c’est que nous mettions notre confiance dans nos biens et non pas en Lui

VERSETS RÉFÉRENCE :

Marc 10:17-31 Louis Segond
17 Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui : Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?
18 Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul.
19 Tu connais les commandements: Tu ne commettras point d'adultère; tu ne tueras point; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; tu ne feras tort à personne; honore ton père et ta mère.
20 Il lui répondit: Maître, j'ai observé toutes ces choses dès ma jeunesse.
21 Jésus, l'ayant regardé, l'aima, et lui dit: Il te manque une chose; va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
22 Mais, affligé de cette parole, cet homme s'en alla tout triste; car il avait de grands biens.
23 Jésus, regardant autour de lui, dit à ses disciples: Qu'il sera difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu!
24 Les disciples furent étonnés de ce que Jésus parlait ainsi. Et, reprenant, il leur dit: Mes enfants, qu'il est difficile à ceux qui se confient dans les richesses d'entrer dans le royaume de Dieu!
25 Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.
26 Les disciples furent encore plus étonnés, et ils se dirent les uns aux autres; Et qui peut être sauvé?
27 Jésus les regarda, et dit: Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu: car tout est possible à Dieu.
28 Pierre se mit à lui dire; Voici, nous avons tout quitté, et nous t'avons suivi.
29 Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres,
30 ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.
31 Plusieurs des premiers seront les derniers, et plusieurs des derniers seront les premiers.

2 Corinthiens 9:6 Louis Segond
6 Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.

RÉFLEXIONS :

Lis Marc 10 :17-31 et 2 Corinthiens 9 :6 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Peut-on être riche et suivre Jésus ? Développe ta réponse.

Quel principe du Royaume de Dieu mettre en pratique pour vivre une vie prospère ?

CONTENU :

La pauvreté est souvent vue comme un signe de sainteté, ce qui conduit les personnes qui possèdent des biens matériels à se sentir mal-à-l’aise. C'est une fausse culpabilité. Être riche n’est absolument pas un problème, il suffit de regarder Salomon qui a été l’homme le plus riche de la Bible (cf. 2 Chroniques 9 :13-28). Or c’est Dieu qui lui a donné cette richesse (cf. 2 Chroniques 1 :12). De la même manière, la pauvreté n’est pas un problème, d’ailleurs la plus grande offrande dont il est question dans la Bible n’a pas été faite par Salomon, mais par une pauvre veuve (cf. Marc 12 :42-44). La véritable question n’est donc pas d’être riche ou pauvre, mais c’est notre relation avec les  finances qui peut s'avérer problématique. Souviens-toi que le plus important pour le Seigneur, ce ne sont pas nos pratiques religieuses, mais notre relation avec Lui (cf. Matthieu 22 :37-39).

Il est vrai qu'en lisant l’histoire du jeune homme riche, on pourrait croire que Jésus avait quelque chose contre le fait qu’il soit riche ou on pourrait même penser qu'en fait Jésus était intéressé par les biens de cet homme. Alors qu’en fait pas du tout ! Jésus lui a demandé de vendre tout ce qu’il possédait et de le donner aux pauvres. Ce qui implique que Jésus et Ses disciples n’auraient pas été au bénéfice des richesses du jeune homme. Ce n’est pas l’argent qui intéresse Jésus mais nos cœurs. De la même manière, l’Eglise ne devrait jamais être intéressée par notre argent, mais par le fait que nous développions notre relation avec Dieu et entrions dans la destinée qu'Il a prévue pour nous.

Remarquons que nulle part ailleurs dans les Evangiles on ne voit Jésus demander la même chose à quelqu’un d’autre. Cette demande est unique. Par exemple, lorsque Jésus rencontre Nicodème, qui est considéré par les historiens comme étant à la tête de l’une des trois plus grandes fortunes de Jérusalem (d'après Wikipedia), Il ne lui parle pas de ses biens mais uniquement de la nécessité de naître de nouveau (cf. Jean 3 :1-21). De la même manière, lorsque Zachée propose de donner la moitié de ses biens aux pauvres et de rendre au quadruple à ceux qu’il avait escroqués, Jésus ne lui dit pas que c’est insuffisant et qu’il doit tout vendre, au contraire Il se réjouit de ce que le salut est venu dans sa maison (cf. Luc 19 :8-9). Si Jésus demande à ce jeune homme riche de vendre tout ce qu'il possédait et de donner tout cet argent aux pauvres, c’est parce qu’il sait que cet homme est attaché à ses biens, à son confort et que l'argent est devenu pour lui sa source de sécurité. En somme, il ne possède pas seulement de l'argent, c'est l'argent qui le possède... C'est pourquoi cet argent lui bloque l'accès à une relation profonde avec Dieu. Ce que Jésus dit à cet homme, c’est qu’il ne peut pas suivre Jésus car il a déjà un dieu et qu’il doit se débarrasser de cette idole pour pouvoir être sauvé. La priorité de Jésus pour nos vies est de nous amener au Père et que nous recevions la vie éternelle.

Ce qui est remarquable, c’est l’amour de Jésus pour ce jeune homme et c’est cet amour qui L’a motivé à lui parler ainsi. Jésus n’était nullement intéressé par ses biens matériels, Il ne voulait pas non plus le punir, bien au contraire, Il désirait ardemment le bénir. Cependant, Jésus ne peut pas nous bénir si nous nous accrochons à toutes ces fausses joies et satisfactions que le monde peut nous offrir et surtout si nous y plaçons notre confiance. Pour le suivre, nous devons nous séparer de tout autre dieu et de toute autre dépendance pour qu’Il soit notre Dieu et que nous dépendions de Lui seul.

Dans la pratique, un disciple de Jésus est riche (et cela ne dépend pas de ce qu’il possède) parce qu’il utilise ce qu'il possède pour le Royaume de Dieu et plus il donne, plus il reçoit (2 Corinthiens 9 :6). Donc ses biens sont constamment en mouvement et sa vie est une vie de foi en Dieu et non de foi dans l’argent. Dieu nous confiera les richesses de ce monde lorsqu’Il saura qu’Il peut nous faire confiance, lorsque nous dépendrons de Lui seul. Quelle que soit ta situation matérielle actuelle, c’est le moment de faire un choix, celui de ne pas dépendre de cela pour faire ce que Dieu te demande  financièrement. Décide de dépendre de Dieu et de Lui seul.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 1 – Dieu aime nous donner en abondance :

le mot « Eden » signifie « richesse, abondance et délice » et c’est là que Dieu avait placé Adam et Eve...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Matthieu 6:24-33 Louis Segond
24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.
25 C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?
26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ?
27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ?
28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ;
29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
30 Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ?
31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ?
32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Jean 10:10 Louis Segond

10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

RÉFLEXIONS :

Lis Matthieu 6 :24-33 et Jean 10 :10 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Pour toi, qu’est-ce que la prospérité de Dieu ? Un disciple doit-il être dans l’abondance ? Développe ta réponse.

Qu'est-ce que t'inspire ce passage de Matthieu 6 :24-33 ?

CONTENU :

Lorsque Dieu a créé le monde, Il a tout fait à la perfection avant de créer et de placer Adam et Eve dans un lieu d’abondance et de communion parfaite avec Lui... Or si tu regardes également à la fin de ta Bible et que tu examines les descriptions de la nouvelle Jérusalem, tu remarqueras que tout y est fait d’or pur et de pierres précieuses (cf. Apocalypse 21 :10s). Dieu n’a aucun problème avec les biens matériels, c’est Lui qui les a tous créés pour que nous en jouissions. Souvent il y a un débat autour de la question de savoir si nous devons avoir un Evangile de prospérité ou de pauvreté. Mais c’est une fausse question. Car Dieu est prospère et Il a prévu que Ses enfants le soient aussi (cf. 3 Jean 2). Cependant ce n’est pas ce qui doit nous préoccuper, ce qui doit être l'objet de nos réflexions...

Le jardin d’Eden est avant tout le lieu de la communion parfaite avec Dieu et le lieu de la paix. Dans ce jardin, tous les fruits des arbres et la nourriture nécessaires étaient disponibles, il y avait de l’or et des pierres précieuses, tout était abondant et rien ne manquait... Adam et Eve pouvaient en jouir pleinement et ils avaient la responsabilité de garder ce jardin et d’en prendre soin. Il en est de même pour nous : la véritable prospérité, c’est notre relation avec Dieu et nous devons veiller à cultiver notre relation d’intimité avec Dieu. C’est ainsi que nous expérimenterons Son abondance (cf. Matthieu 6 :33).

Ce jardin avait été préparé à l’avance. Dieu a tout créé de manière parfaite en cinq jours, tel un écrin magnifique pour y mettre le joyau de Sa Création, l’Homme. Tout était prévu en abondance avant même que l’Homme ne soit créé. Or il en est toujours ainsi : la provision abondante de Dieu pour notre vie est déjà là. Dieu nous a déjà bénis sur le plan spirituel, matériel et humain de toutes sortes de manières et Il ne peut rien faire de plus (cf. Colossiens 2 :10). C’est à nous d’apprendre à saisir Son abondance par la foi. L’arbre de vie du jardin est le symbole de la promesse de Dieu et celui de la connaissance du bien et du mal est celui du doute qui vient nous éloigner de la promesse. C’est à nous de choisir quel arbre nous allons cultiver dans nos vies et quels fruits nous voulons manger !

Dieu nous a promis l’abondance car nous sommes Ses enfants et, comme tout père, Il désire nous voir prospérer et vivre dans Son abondance. La pauvreté et le manque sont complètement inexistants dans Son Royaume. Or Son Royaume est appelé à s’établir dans nos vies et autour de nous (cf. Matthieu 6 :10). La Bible toute entière nous révèle un Dieu qui n’est pas le Dieu du juste assez, mais du plus qu’assez. Lorsqu’Il donne, Il le fait avec les largesses et la générosité d’un Roi. Jésus, le Roi des rois est venu afin de nous donner la vie et la vie en abondance (cf. Jean 10 :10). Il n’est pas ici question de la vie dans l’éternité, mais déjà de cette vie ici sur terre... Pour vivre cela, nous devons saisir cette promesse et ne pas en douter...

Parfois, nous avons été éduqués dans la crainte du manque, la crainte du lendemain... Ou nous avons réellement manqué de tout à un moment de notre vie et cela a ouvert une porte à la crainte dans notre cœur. Ces craintes sont complètement indépendantes de ce que l’on peut posséder, c’est une mentalité dont nous avons besoin de nous séparer... La crainte est l’ennemi de la foi et Jésus a enseigné à Ses disciples de croire en Son abondance et en Sa bonté (cf. Matthieu 6 :24s). Alors rejette tes craintes financières, reconnais que Dieu a prévu que tu vives dans Son abondance et, surtout, décide que ta priorité est de continuellement entretenir et cultiver ton intimité avec Lui.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 4 – Une chose importante pour être exaucé, c’est de connaître la Bible 

Une chose importante pour être exaucé, c’est de connaître la Bible : ainsi, nous savons ce qu'il est bon de demander. De plus, en la mettant en pratique dans ta vie, tu découvriras ce qui est invisible et pourras l’amener à devenir visible.

VERSETS RÉFÉRENCE :

Ésaïe 58:8-11 Louis Segond

8 Alors ta lumière poindra comme l'aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l'Éternel t'accompagnera.
9 Alors tu appelleras, et l'Éternel répondra; Tu crieras, et il dira: Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux,
10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l'âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l'obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.
11 L'Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.

RÉFLEXIONS :

Lis Esaïe 55 :8-11 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Relis Esaïe 55 :8 à nouveau : quelle est l’importance de la compréhension de ce verset dans notre vie de prière ?

A la lumière de ce texte d’Esaïe, quels sont les enseignements que nous pouvons en tirer pour notre vie de prière ?

CONTENU :

Lorsque Dieu parle, les choses s’accomplissent toujours. Dieu ne parle jamais dans le vide ou, s’Il le fait, c’est pour changer ce vide en autre chose. Le premier chapitre du livre de la Genèse nous rappelle cette vérité. De plus la Bible nous dit clairement que Dieu n’est pas un homme pour mentir (cf. Nombres 23 :19). C'est pourquoi lorsque nous fondons nos prières sur la volonté de Dieu et sur Sa Parole, nous avons alors l’assurance d’être exaucés... Cependant il est important de bien comprendre que la volonté de Dieu n’est pas ce qui nous semble juste ou utile, comme nous aurions souvent tendance à le penser. C’est par révélation, au travers de notre relation personnelle et intime avec Dieu, que nous découvrons la volonté de Dieu. Notre intelligence, nos expériences, notre bonne volonté et nos désirs sont sans commune mesure avec la volonté de Dieu, car Ses voies ne sont pas nos voies et Ses pensées ne sont pas nos pensées (cf. Esaïe 55 :8). C’est pour cette raison que lorsque nous prions nous avons besoin d’amener nos pensées captives à l’obéissance de Dieu et de savoir renverser les raisonnements qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu (cf. 2 Corinthiens 10 :5). Ce n’est en réalité pas compliqué, il s’agit simplement d’une discipline de vie où l’on prend régulièrement autorité sur nos pensées et cela à chaque fois qu’elles ne sont pas alignées avec Dieu, et ce afin de les soumettre à Christ. Sans cela nous risquons fort de prier selon nos désirs et non pas selon Sa volonté... Connaître Sa volonté est une révélation que le Saint-Esprit nous donne, mais il ne s’agit pas d’une sorte d’illumination... Connaître la volonté de Dieu est simple, elle se trouve dans la Bible et c’est en la lisant et la méditant que nous apprenons à connaître la volonté de Dieu pour notre vie et pour ceux pour qui nous prions... Lire la Bible n’est pas un acte religieux, mais c’est un acte de foi.

C’est pour cette raison que lorsque nous commençons à prier, nous avons besoin d’investir du temps pour savoir aligner nos vies avec Dieu et avec Son cœur. Il s’agit de décider de se soumettre à Lui, pour renoncer à notre vie et à notre volonté. C’est ce que Jésus nous a enseigné à prier lorsqu’Il nous demande de prier : « ...Que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » (cf. Matthieu 6 :10) et c’est ce que Lui-même a prié quelques heures avant d’être crucifié : en effet, à trois reprises, il s'est positionné en disant : « Non pas comme je veux, mais comme Tu veux » (cf. Matthieu 26 :39, 42 et 44). Jésus connaissait la volonté du Père et Il a choisi de s’y soumettre. De la même manière, la Bible nous révèle la volonté du Père et il nous faut choisir de nous y soumettre. Ainsi, nous n’essayons pas de trouver dans la Bible ce qui nous arrange, mais nous accordons notre cœur et nos paroles avec la Parole. Rappelons-nous que la Bible n’est pas une série d'informations, ni un manuel de règles de vie, c’est la Parole de Dieu et chaque verset contient en lui-même la puissance nécessaire pour son accomplissement. C’est pour cette raison que nous pouvons prier la Bible et être sûrs d’être exaucés.

Prier la Bible est quelque chose de simple, il suffit de croire que la Bible est la Parole de Dieu et que Dieu a toujours raison. Cela nous conduit à faire de la Bible notre référence et notre standard de vérité. Nous pouvons donc tout naturellement prier et déclarer ce que Dieu dit. Par exemple, si tu as des défis financiers et que tu as géré tes finances d’une manière intègre, tu peux simplement prier que Dieu pourvoie à tous tes besoins selon Sa richesse, avec gloire et que tu ne manqueras de rien (cf. Philippiens 4 :13 et Psaumes 23 :1). Ou, si tu pries pour la guérison, tu sais que la volonté de Dieu est que tous soient guéris, donc tu peux simplement prier que par Ses meurtrissures tu as été guéri – ou ceux pour qui tu pries ont été guéris (1 Pierre 2 :24).

Il faut cependant souligner que certaines promesses de la Bible sont accompagnées de conditions de notre part, comme par exemple celles faites dans Deutéronome 28 :1-14 où les bénédictions sont le résultat de l’obéissance à Dieu et à Sa Parole. Dans ce cas, nous pouvons prier et déclarer ce que Dieu promet dans la mesure où nous nous appliquons à nous mettre en accord avec que qu'Il attend de nous.

Prier la Bible, ce n’est donc pas choisir des versets au hasard, mais c’est permettre au Saint-Esprit de rendre ces versets « vivants » en nous. Et c'est alors que nous commençons à prier. La réponse à nos prières n’est pas toujours immédiate, cependant elle finira toujours par arriver et notre responsabilité est de prier pour voir être accompli ce que Dieu dit, et cela jusqu’à ce que cela arrive... Souvenons-nous toujours que le ciel est notre référence et que par la prière nous l’amenons à devenir réel sur cette terre... Pourquoi ne pas commencer dès maintenant en priant le psaume 23 ?

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 4 – Être Saint, Une marche par l’Esprit

Pour être saint, il est nécessaire de savoir reconnaître ce qui est bon de ce qui est mauvais. C’est une marche par l’Esprit

VERSETS RÉFÉRENCE :

Colossiens 3:1-10 Louis Segond

1 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.
2 Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre.
3 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.
4 Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.
5 Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.
6 C'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion,
7 parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés.
8 Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l'animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.
9 Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres,
10 et ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l'image de celui qui l'a créé.

Galates 5:16 Louis Segond
16 Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair.

RÉFLEXIONS :

Lis Colossiens 3 :1-10 et Galates 5 :16 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Comment puis-je avoir le discernement de ce qui est juste et bon ?

Qu’est-ce qui dans ma vie semble ne pas correspondre aux standards de Dieu et qu’est-ce qui pourrait me retenir de m’en séparer ?

CONTENU :

Dans Sa prière, Jésus va demander à Son Père : « Sanctifie-les par la vérité, ta Parole est la vérité » (Jean 17 :17). Un des slogans de la tolérance de notre société est « à chacun sa vérité », cependant c’est un grand mensonge qui a pour but de chasser tout absolu. On peut poser la question à la personne qui nous dit « à chacun sa vérité » : est-ce ta vérité personnelle ? La Bible déclare qu’il n’y a qu’une seule et unique vérité, à savoir Jésus. Jésus a dit de Lui- même qu’Il est le chemin, la vérité et la vie (cf. Jean 14 :6). Et pourtant lorsque tu parles au Père, Jésus va te dire « ta vérité », quelle est donc cette vérité ?

Cette vérité est la Parole de Dieu, c’est par elle que le monde a été créé et qu’il est maintenu en ordre. C’est également sur cette Parole que nous construisons nos vies et modelons notre conduite. Nous ne pouvons pas fabriquer notre petite religion chrétienne à la lumière de notre bonne éducation, de nos désirs, de notre manière de penser, etc. Nous n'avons pas à créer un Dieu à notre image, mais nous devons nous rappeler que Dieu nous a créés à Son image, que c’est Lui qui fixe les règles et que c’est par Sa Parole, la Bible, que nous sommes transformés pour devenir toujours plus semblables à Lui.

Lorsque nous lisons notre Bible tous les jours, nous nous plaçons devant un miroir qui nous renvoie notre image, et nous pouvons nous voir comme Dieu nous voit. C’est par ce miroir que nous voyons nos vies dans la vérité de Dieu et cela nous amène à la repentance et à changer de style de vie dans les domaines où c’est nécessaire. La Parole de Dieu vient confronter nos vies et le Saint-Esprit l’utilise pour révéler ce qui en nous n’est pas en accord avec Dieu. Cette œuvre de sanctification a lieu lorsque nous décidons de nous repentir pour ces choses et que nous alignons nos vies, nos cœurs, nos pensées et nos désirs sur Sa Parole.

Par exemple, il arrive parfois que nous ayons de vieilles habitudes qui peuvent remonter à plusieurs générations ou à de nombreuses années. Puis, en lisant ou écoutant la Parole de Dieu, nous nous rendons compte tout-à-coup que cette habitude est mauvaise. La vérité, une fois qu’elle est connue, nous rend libres de vivre dans la sainteté. C’est le résultat de l’œuvre du Saint- Esprit qui révèle et convainc.

Lorsque vous arrivez de nuit dans une ville que vous ne connaissez pas, vous pouvez vous faire une appréciation de sa taille par les lumières que vous voyez. Ensuite, en allant de l’aéroport à votre lieu de séjour, vous pourrez vous faire une vague idée de la ville, cependant ce n’est qu’à la lumière du jour que vous découvrirez réellement le paysage et ce n'est qu'en prenant du temps pour l'explorer que vous réaliserez la véritable beauté et la richesse de l’endroit. Il en est un peu de même avec la sainteté. Au début de votre marche avec Jésus, nous avons un vague aperçu de la volonté de Dieu. Ce n’est qu’à la lumière de la Parole de Dieu que nous découvrons tout ce que Dieu désire pour nous. De plus, ce n'est que lorsque nous investissons du temps pour la lire, la méditer et nous y confronter que nous saisissons la splendeur extraordinaire de la vie avec Christ et Son œuvre de transformation en nous. Et pour cela nous avons besoin d’avoir le bon éclairage, au travers de la personne du Saint-Esprit. Soyons toujours vigilants de ne pas nous confier dans notre propre sagesse et notre propre jugement, mais de toujours chercher à connaître Dieu et Sa volonté, et cela pour chaque situation où nous ne sommes pas sûrs de Sa volonté. Investir du temps dans la prière pour demander au Saint-Esprit Sa pensée, Sa volonté, Son désir n’est jamais une perte de temps. Car Dieu désire nous parler et nous conduire afin que nous puissions vivre en conformité avec Sa volonté et Sa Parole.

Il est également important de toujours s’assurer d’avoir bien compris la Parole de Dieu et de ne pas en faire sa propre interprétation personnelle, ni vouloir imposer aux autres ce que nous avons compris. C’est le Saint-Esprit qui convainc et nous avons tous besoin de vivre en fonction des convictions qu’Il nous donne, car agir sans conviction est de l'ordre du péché (cf. Romains 14 :23). La sanctification – la mise à part pour Le servir – est d'abord une affaire personnelle. Nous ne sommes pas appelés à sanctifier les autres, mais à être un exemple de vie sanctifiée que le Saint-Esprit va pouvoir utiliser pour impacter les autres au travers de nos actions. Ainsi, dans cette démarche, nous nous apercevrons parfois que nous avons exagéré certains points de notre vie et minimisés d’autres. Nous avons besoin que Dieu nous apprenne ce qui est important à Ses yeux.

Si tu n’as pas l’habitude de le faire, c’est le bon moment pour décider d’investir du temps tous les jours pour lire la Bible (le mieux est de le faire de manière suivie, il existe de nombreux plans de lecture) et de la mettre en pratique, car c’est ainsi que la sanctification se produit... Pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui ?

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 6 – Le Salut pour tous en Jésus-Christ

VERSETS RÉFÉRENCE :

2 Timothée 2:3-4 Louis Segond (LSG)
3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ.
4 Il n'est pas de soldat qui s'embarrasse des affaires de la vie, s'il veut plaire à celui qui l'a enrôlé;

Jean 3:16 Louis Segond (LSG)
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

RÉFLEXIONS :

Le salut n’est pas réservé à une élite, il est ouvert pour tous

Lis 1 Timothée 2 :3-4 et Jean 3 :16 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

➤ Quel est le désir le plus profond de Dieu ?

➤ Dieu parle du monde, mais quel est ce monde ?

CONTENU :

Rencontrer Jésus est donné à tous, car Dieu désire que tous les hommes soient sauvés et connaissent la vérité (cf. 1 Timothée 2 :3-4). Malheureusement tous ne le seront pas, car cela résulte d'un choix personnel. Cependant personne ne peut prétendre ne pas avoir besoin de ce que Christ a fait à la croix, car Il est le seul chemin vers le Père et vers la vie éternelle (cf. Jean 14 :6 et 1 Timothée 2 :5). L’amour de Dieu est le même pour tous les êtres humains, c’est pour cette raison qu’Il désire passer l’éternité avec nous et qu’Il a pourvu à la solution pour cela.

Cela signifie que Jésus est mort et ressuscité pour tous et que tous ont la possibilité d’hériter de la vie éternelle, du pardon des péchés et de la vie en abondance. Néanmoins, l’être humain a le libre arbitre, il est maître de ses décisions et le salut se reçoit au travers de la décision personnelle de reconnaître l’œuvre de Jésus à la croix et de marcher avec Lui. Pour le dire autrement, cela implique que Jésus est mort pour tous les gens qui nous entourent et Il désire que tous puissent recevoir la vie éternelle. Nul n’est mis à l’écart et nous ne devrions pas non plus mettre qui que ce soit à l’écart. Ce n’est pas à nous de décider qui doit être sauvé ou qui peut l’être... Au contraire, nous avons besoin de nous accorder avec Dieu qui veut que tous le soient !

Suivre Jésus implique d'aller à la rencontre des gens a n de leur partager cette Bonne Nouvelle du salut et de leur permettre de rencontrer Jésus personnellement... Notre monde est constitué de toutes les personnes que nous rencontrons et côtoyons de manière plus ou moins régulière. C’est notre responsabilité de disciples de Christ que de savoir présenter Christ à ceux qui nous entourent a n qu’ils puissent Le rencontrer, être sauvés et devenir à leur tour des disciples... Ayons donc cette vision et cet amour pour notre prochain.

Voici quelques-uns des acquis que nous avons obtenu à la croix. A ce sujet, je t’encourage à lire l’excellent livre de Derek Prince, L’expiation. C’est à la croix que :

■ Jésus est devenu péché pour que tu puisses être rendu juste en Lui, et pardonné (cf. 2 Corinthiens 5 : 21).

■ Jésus est devenu malédiction pour que tu puisses être béni (cf. Galates 3 :13-14).

■ Jésus a porté toutes tes maladies afin que tu sois guéris (cf. Esaïe 53 :5).

■ Jésus a pris ta nature humaine afin que tu puisses participer à Sa nature divine (cf. 2 Pierre 1 :4).

Ces choses sont pour tous et sans aucune limite. Il ne s’agit pas de croire que nous pouvons prétendre à l’une ou l’autre, non, nous sommes appelés à bénéficier et vivre pleinement tous ces échanges de la croix dans nos vies quotidiennes. Nous devons également savoir les présenter aux autres afin qu’ils puissent vivre la plénitude de l’amour de Dieu manifesté en Christ. Ainsi Dieu s’attend à ce que tu marches dans la justice et le pardon, que tu sois béni et sois source de bénédiction tous les jours de ta vie, que tu marches dans la santé divine et dans Sa richesse. Il s'attend à ce que tu participes à Sa nature divine et à ce que Sa vie déborde de toi afin de bénir ceux qui t’entourent. C’est Son héritage pour toi.

Prends un moment pour méditer sur ces échanges a n que cela devienne une réalité dans ta vie aujourd’hui. Regarde le monde qui t’entoure et commence à partager l’amour de Christ !

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Vie Victorieuse a pour objectif de publier des livres et des articles qui encouragent les disciples de Christ à vivre leur vie à la mesure de ce que Dieu a prévu pour eux, afin qu’ils soient de ceux qui écrivent l’Histoire et ne la subisse pas. Le but est de t’aider, toi et tes amis à grandir en Christ, à former des disciples et implanter des églises.
© COPYRIGHT 2024 UNE VIE VICTORIEUSE ALL RIGHTS RESERVED.
envelopecartphone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram