Jour 2 – La Bible décrit l’Église de différentes manières...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Éphésiens 1:22-23 Louis Segond
22 Il a tout mis sous ses pieds, et il l'a donné pour chef suprême à l'Église,
23 qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

Éphésiens 2:20 Louis Segond
20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.

Matthieu 16:18 Louis Segond
18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Romains 9:26 Louis Segond
26 et là où on leur disait: Vous n'êtes pas mon peuple! ils seront appelés fils du Dieu vivant.

RÉFLEXIONS :

Lis Éphésiens 1 :22-23 et 2 :20, Matthieu 16 :18, Romains 9 :26 et Galates 4 :5-6 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Comment est-ce que ces textes décrivent l’Eglise ?

Et selon toi, que signifient ces différents noms et qu’est-ce que cela implique pour nous aujourd’hui ?

CONTENU :

Dans Matthieu 16 :18, Jésus dit : « Je bâtirai mon Église... ». Cela nous montre plusieurs choses : tout d’abord, que l’Église appartient à Dieu et à personne d’autre. Il en est Le seul propriétaire. L'Église est là pour Lui et pour servir Ses objectifs. Personne ne peut s’approprier l’Église ou l’utiliser pour servir ses propres buts et objectifs. En fait, l’Église, c’est nous qui, ensemble, servons Sa vision et il n’est jamais question de notre propre ministère mais de Son ministère. Nous devons être vigilants, quel que soit notre niveau de responsabilité, de ne jamais nous approprier l’Église ou le ministère en disant des choses comme : c’est mon église, ma vision, mon ministère, etc. Car, si c’est le cas, tu ne cherches au fond qu'à bâtir ta propre petite personne et non pas Son Royaume. En outre, nous ne sommes pas appelés à bâtir Son Église, mais à faire des disciples. Dieu seul bâtit. Par conséquent, si nous croyons être responsables de défendre Dieu en protégeant l’honneur de l’Église, nous nous trompons. En revanche, nous avons le devoir de rester proches de Lui pour accomplir Sa volonté et être des disciples qui reflètent Sa nature et Son amour, car c’est ainsi qu’Il bâtit Son Église.

Paul compare également l’Église à un temple dont le fondement est Jésus-Christ et dont la pierre angulaire sont les apôtres et les prophètes. Cela implique que certains hommes partagent le ministère de fondation de Jésus dans l’édification de Son Église, tel Paul qui se décrit lui-même comme étant un sage architecte (cf. 1 Corinthiens 3 :10) tout en reconnaissant que le fondement est toujours et uniquement Jésus. En fait, ce fondement, c’est la révélation de qui est Christ et cette révélation est le fruit d'une intimité avec Lui. C’est ainsi que Jésus a pu dire à Pierre qu’Il bâtirait Son Église sur la révélation que celui-ci avait reçue, à savoir que Jésus était le Christ, le Fils du Dieu vivant. Ainsi, pour vivre l’Église, nous n’avons pas besoin de notre sagesse, ni de notre intelligence humaine, mais de la révélation que Christ nous donne. La référence au temple nous parle également du fait que Dieu désire que Sa gloire demeure continuellement dans Son temple, c'est-à-dire l’Église. C'est pourquoi l’Eglise doit être constituée d'un groupe de gens qui, lorsqu’ils se rassemblent, expérimentent la gloire de Dieu ainsi que toute la puissance du surnaturel. Se rassembler pour célébrer Dieu n’est jamais ennuyeux ou religieux, au contraire, c’est un temps de joie et de réjouissance.

L’Église nous est encore présentée comme une maison ou, pour le dire autrement, une famille. En ce sens, l’Église est par excellence un lieu de vie et de liberté. En rencontrant Jésus et en entrant dans la réalité spirituelle de Sa maison, nous nous sentons pour la première fois de notre vie « à la maison », dans un environnement où nous sommes libres d’être nous-mêmes sans chercher à jouer un rôle, ni à prouver quoi que ce soit... Lorsque l’Église est vécue comme une communauté d’amour basé sur l’amour de Christ, alors elle est une source de guérison et de réconciliation pour les hommes et les femmes dont la vie a été brisée parce qu’ils étaient éloignés du Père céleste.

L’Église est comparée à un corps, mais nous n’allons pas en parler pour l’instant car nous y reviendrons plus tard en détail. Enfin, dans les textes que nous avons lus, il est parlé de l’Église comme d'une nation. Ce qui implique que notre appartenance à l’Église de Jésus-Christ nous confère une identité nouvelle. Bien que nous ne perdions pas notre identité culturelle et nationale, nous devenons premièrement citoyens du Royaume de Dieu. Tu peux être sans papiers sur cette terre, néanmoins ton nom est inscrit sur les registres du ciel. Tu peux avoir perdu tes droits sur cette terre, il n'en reste pas moins que tu as reçu l’autorité d’enfant de Dieu et que ton Père est le Roi des rois.

Être membre de Son Église est un privilège extraordinaire qu'Il nous a donné uniquement par amour pour nous. Cela nous encourage à prendre notre place et à vivre pleinement la réalité de l’Église dans la relation avec Christ, avec les autres et le monde. Prends un moment pour méditer tout ce que tu viens de lire sur l’Église et ce que cela implique dans ta vie quotidienne.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 4 – ENTENDRE ET OBÉIR AUX CRITÈRES DE DIEU 

Tout ce qu’il te semble avoir entendu de la part de Dieu doit obéir aux critères suivants : être biblique, être juste et constructif et t'apporter la joie du Saint-Esprit.

VERSETS RÉFÉRENCE :

Jean 3:29 Louis Segond
29 Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux ; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite.

Nombres 23:19 Louis Segond
19 Dieu n'est point un homme pour mentir, Ni fils d'un homme pour se repentir. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne l'exécutera-t-il pas ?

1 Corinthiens 10:23 Louis Segond
23 Tout est permis, mais tout n'est pas utile ; tout est permis, mais tout n'édifie pas.

1 Thessaloniciens 1:6 Louis Segond
6 Et vous-mêmes, vous avez été mes imitateurs et ceux du Seigneur, en recevant la parole au milieu de beaucoup de tribulations, avec la joie du Saint Esprit,

Romains 14:17 Louis Segond
17 Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.

RÉFLEXIONS :

Lis Jean 3 :29 ; Nombres 23 :19 ; 1 Corinthiens 10 :23 ;
1 Thessaloniciens 1 :6 ; Romains 14 :17 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Quelle est la référence suprême pour savoir si ce que nous avons entendu vient bien de Dieu ?

Lorsque Dieu nous parle, qu’est-ce que cela produit en nous ?

CONTENU :

Quand on cherche à entendre la voix de Dieu, la question récurrente est toujours de savoir si ce que l’on pense avoir entendu vient de Dieu ou pas. Tu as certainement déjà rencontré des chrétiens qui te disent régulièrement : « Dieu m’a dit... » et, quelques temps plus tard, il semble que Dieu leur ait dit le contraire... Ce qui veut dire qu’au moins l'une des deux affirmations ne provenait pas de Dieu, voire même les deux ! Il faut savoir que nous avons tous des filtres dans nos vies qui nous empêchent parfois de comprendre correctement ce que Dieu nous dit : nous pouvons être influencés par nous-mêmes (sentiments, émotions, désirs, etc.), par les autres, par les circonstances, par le diable ou d’autres puissances occultes. Lorsque l’on croit que Dieu nous a parlé, le meilleur moyen de le confirmer est de le mettre en action en obéissant à ce que nous avons entendu. Car l’obéissance retardée est déjà de la désobéissance et elle ouvre la porte au doute. Cependant, avant cela, il y a quelques critères importants qui nous permettent de tester ce que l'on a reçu.

Tout d’abord, cela doit être biblique, ainsi Dieu ne va jamais dire quelque chose de contraire à l’enseignement de Sa Parole. Par exemple, si une personne dit que Dieu lui a dit de divorcer de son conjoint non-croyant pour se marier avec quelqu’un d’autre, ce n’est clairement pas Dieu qui a parlé, mais la chair de la personne. Dieu n’est pas un homme pour mentir et Il ne va jamais dire quelque chose qui contredit ce qu’Il nous a déjà dit dans la Bible. Et il ne s’agit pas nécessairement de faire référence à un verset spécifique, mais à la globalité et l’esprit de l’enseignement biblique.

Par ailleurs, lorsque Dieu nous parle, cela doit être juste et constructif. Juste, c’est-à-dire en rapport avec la justice qui est révélée dans les valeurs du Royaume de Dieu que nous trouvons développées dans Matthieu 5 à 7. La justice de Dieu fait d’une part opposition au péché, mais d’autre part à l’accusation. Ainsi Dieu ne va jamais parler pour accuser ou condamner, mais au contraire, Il va parler pour relever et pardonner. Ainsi, si nous sommes dans l’erreur, Il va nous convaincre de péché afin de nous permettre de nous repentir et de changer de voie. Ainsi lorsque Dieu nous parle, ce sera toujours en accord avec les valeurs de Son Royaume, mais cela sera également constructif ou, pour utiliser un terme biblique, pour édifier. Dieu ne parle jamais pour ne rien dire, lorsqu’Il parle c’est pour édifier nos vies ou les vies de ceux qui nous entourent ou encore Son Royaume. Il désire nous voir grandir et être transformés de gloire en gloire pour Son Royaume.

Enfin, lorsque Dieu nous parle, cela crée toujours la joie du Saint-Esprit en notre fort intérieur, ce qui ne signifie pas que nous serons toujours réjouis ou tranquilles dans nos émotions ou nos sentiments. En réalité, souvent lorsque Dieu nous parle, cela provoque de l’inconfort dans notre âme, voire même de la pression. Néanmoins, dans notre esprit, là où nous sommes en communion avec Dieu, le Saint-Esprit libère Sa joie. C’est à nous de bien déterminer ce à quoi nous voulons donner de l’importance. Il n’est pas question ici de paix, car souvent des chrétiens te diront qu'ils ne sont pas en paix avec telle ou telle chose, mais ce qu’ils veulent dire, c’est que leur âme est troublée par ce que Dieu met dans leur cœur et j’aimerais dire que c’est normal. Jésus était troublé dans le jardin de Gethsémané avant d’aller à la croix, mais dans Son esprit, il y avait la joie de l’obéissance (cf. Jean 12 :27). De la même manière, Abraham ne pouvait pas être en paix pour aller sacrifier son fils (cf. Genèse 22) et pourtant cela n’a certainement pas empêché son esprit d’être réjoui de faire ce que Dieu lui avait dit.

Une chose importante à souligner, c’est que parfois Dieu nous donne des directions qui concerne l’avenir afin que nous puissions nous préparer et prier pour cela. Ça ne veut pas dire forcément que nous devons les faire du tac au tac, dans l’urgence, comme par exemple le mariage, quitter son travail, partir en mission, etc. Si nous ne sommes pas attentifs l’ennemi peut essayer de nous faire croire que c'est de Dieu et qu'il faut le faire vite pour que l'urgence nous empêche d'être sages et nous pousse à faire des choix qui ne sont pas alignés. Lorsque Dieu parle, nous devons également savoir reconnaître Son temps.

Prends le temps de méditer sur ces différents critères afin de les intégrer dans ton cœur afin que lorsque Dieu parle à ton cœur tu puisses évaluer ce que tu as entendu. Dieu désire te parler et te conduire dans des projets extraordinaires et défiants.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 3 – Souvent, nous ne recevons pas, parce que nous ne demandons pas ou mal

VERSETS RÉFÉRENCE :

Jacques 4:3 Louis Segond

3 Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

Marc 11:24-26 Louis Segond

24 C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

25 Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.

26 Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.

RÉFLEXIONS :

Lis Jacques 4 :3 et Marc 11 :24-26 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Qu’est-ce que ces textes nous révèlent par rapport à la manière de demander ?

Pourquoi est-il si important de pardonner si l'on veut être exaucé ?

CONTENU :

La déclaration ci-dessus peut sembler simpliste et nous faire croire qu’il y a une formule type ou une méthode pour être exaucé, ce qui est loin d’être le cas... Par contre, il y a des principes fondamentaux à respecter pour s’assurer de vivre la réalité de ce que Jésus nous promet : « Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai... » (cf. Jean 14 :13).

Vous avez certainement déjà entendu l'expression « il suffit de demander » dans des circonstances où tout ce que vous aviez à faire était d'oser demander. Personnellement, une des choses qui m’amuse est de négocier les prix et cela même face à des structures officielles telles que des boutiques, des chaînes hôtelières, etc. Ce que j’ai découvert, c’est que souvent si nous le faisons de manière joviale et agréable nous obtenons un rabais. Je me souviens d’avoir acheté une montre d’une certaine valeur dans une boutique chic : j'avais obtenu une réduction parce que j'avais osé demander. Il y a un principe biblique qui s’applique non seulement dans la prière, mais en toutes situations et qui est « Demandez et vous recevrez... » (cf Jean 16 :24). Avec Dieu, s’il y a des choses que nous obtenons sans même avoir à les demander, il y en a de nombreuses autres que nous n’obtiendrons jamais si nous ne les demandons pas.

N’oublions jamais que Dieu nous a déjà TOUT donné, que TOUT est à notre disposition dans les cieux car nous avons TOUT pleinement en Christ (cf. Colossiens 2 :10). Ce qui veut dire que si nous ne vivons pas la plénitude du Royaume de Dieu dans nos vies ici et maintenant, c’est que nous avons encore des ajustements à faire. Et savoir demander en fait partie ! Un jour, nous nous retrouverons dans l’éternité et nous connaîtrons tout parfaitement, nous verrons ainsi toutes les choses que Dieu avaient mises à notre disposition et que nous n’avons pas osé ou pensé Lui demander. Je désire que nous passions à côté du moins de choses possible !

Peut-être vous est-il déjà arrivé de prier et d'être surpris de ce que vous étiez en train de demander à Dieu : par exemple quelque chose de fou, qui semble difficile, voire impossible... C’est en général tout simplement le Saint- Esprit qui nous a poussé à demander, à formuler à Dieu ce qui en fait avait déjà été préparé par avance pour nous. Savoir demander, c’est simplement s’accorder avec Dieu sur cette réserve abondante qu’Il a pour nous et qu’Il désire répandre au travers de nous... Car recevoir, c’est s’engager à donner pour faire du bien à notre tour. Alors entrons dans Sa folie et ne nous privons pas de tout ce qu’Il veut nous donner...

Trop de chrétiens ont tendance à se plaindre de ne pas avoir ceci ou cela au lieu de vivre dans le contentement et de prier avec foi. Cela les pousse à adopter une attitude de mendiants ou de négociateurs dans la prière. Ou alors ils sont jaloux de ceux qui réussissent et, au lieu de se réjouir de ce que les autres vivent avec Dieu, ils commencent à développer de l’amertume et des ressentiments... Il y a un aspect primordial dans la prière, c’est la disposition de notre cœur. On ne demande pas pour soi, mais pour glorifier Dieu et Le servir du mieux possible.

Beaucoup de chrétiens n’ont pas reçu, soit parce qu’ils n’ont pas osé demander à Dieu, soit parce qu’ils n’ont pas su persévérer sans compromis jusqu’à voir un résultat ! J’aime dire par exemple que Dieu désire guérir tous les malades, qu’Il l’a déjà fait (cf. 1 Pierre 2 :24) et cela sans exception ! La guérison est un des acquis de la croix et vouloir la mettre de côté, c’est ouvrir une porte à toutes sortes de mensonges, dont celui qu’Il ne peut pas tout pardonner... Car s’Il ne guérit pas tous les malades, comment peut-Il pardonner tous les péchés alors que pardon ET pleine santé sont tous deux un acquis de la croix ? De plus, tous ceux qui sont venus vers Jésus pour être guéris lors de Son ministère terrestre l’ont été et cela sans exception. Par contre je remarque que c'est loin d'être encore le cas aujourd’hui lorsque l’on prie pour les malades. Cependant il s'agit de croire ce que Dieu dit et non ce que nous voyons, ce qui nous pousse alors à prier pour les malades jusqu’à ce qu’ils soient guéris.

Il s’agit de prier et de tenir ferme selon ce que Dieu dit et non pas selon ce que l’on peut vivre... Et c’est ce que Jacques dit ici lorsqu’il parle du fait que nous demandons mal : c'est le cas lorsque nous visons avant tout à satisfaire nos passions ou que nos motivations ne sont pas les bonnes. Nous avons besoin d’apprendre que lorsque nos prières sont fondées sur les besoins du Royaume alors elles trouvent tôt ou tard leur exaucement, alors que si nous prions pour notre propre royaume, pour notre propre bien-être avec le « moi » comme motivation, il est probable que nous ne soyons pas exaucés. Garde donc toujours les bonnes motivations !

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 7 – Entrer dans une vie de sainteté par la repentance

Pour entrer dans une vie de sainteté,
il est nécessaire de vivre dans une vie de repentance

VERSETS RÉFÉRENCE :

Psaumes 139:23-24 Louis Segond
23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées !
24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité !

Psaumes 19:13 Louis Segond
13 (19:14) Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; Qu'ils ne dominent point sur moi ! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.

RÉFLEXIONS :

Lis Psaumes 139 :23-24 et Psaumes 19 :13 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Que nous montrent ces deux versets sur l’attitude de David à l’égard de Dieu ?

Prends un moment pour prier ces versets du psaume 139 :23-24.

CONTENU :

On considère souvent la repentance comme quelque chose de négatif et on l’associe aux fautes et à une certaine forme de culpabilité. C'est tellement loin de la réalité... En fait la repentance est quelque chose d’extrêmement positif et réjouissant. Il n’y a aucune accusation, ni punition et encore moins culpabilité dans la repentance. Se repentir est l’action qui devrait suivre naturellement la prise de conscience de notre péché et de notre état de séparation d’avec Dieu. Il s’agit simplement de reconnaître les choses devant Dieu en Lui demandant pardon, tout en s’engageant à se séparer de ce péché. Lorsque nous nous sommes repentis, nous continuons de marcher avec Dieu dans Ses projets et Sa volonté. En fait la repentance n’est rien d’autre que la clé pour vivre le Royaume de Dieu (cf. Matthieu 4 :17).

La repentance est une clé de la vie de disciple et ce n’est pas quelque chose que l’on fait une fois pour toutes, nous devons repasser par là de manière régulière. Car notre chair, notre nature humaine, est faible et toujours encline à s'éloigner de Dieu (cf. Galates 5 :17). Se repentir, ce n’est pas répéter toujours la même chose, c’est continuer de vivre dans cette dimension de renoncement à soi afn de vivre pour Christ en choisissant de se séparer de tout ce qui nous sépare de Dieu et de Sa volonté. Il arrive parfois que des personnes disent quelque chose comme : « Je sais que ce n’est pas la volonté de Dieu, mais je ne veux pas changer. Ou je n’ai pas le choix, ou je n’ai pas envie de m’en débarrasser, voire même j’ai envie de continuer... ». Ce genre de prise de position est dangereuse car c'est en réalité une désobéissance volontaire et délibérée au Saint-Esprit. Car le fait de connaître la vérité et de ne pas vouloir se soumettre à la volonté de Dieu amène à se couvrir petit à petit d’une carapace et à perdre la sensibilité au Saint-Esprit. Et seul le Saint-Esprit peut nous amener à une réelle conviction de péché qui peut produire une vraie repentance. C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas L’attrister et de savoir Lui demander pardon pour nos attitudes rebelles et dures. Il est vital que nous sachions toujours garder un cœur ouvert et sensible au Saint-Esprit, car Il est notre ami, notre partenaire, Celui qui nous conduit dans toute la vérité (cf. Jean 16 :13).

La Bible nous parle de David comme étant un homme selon le cœur de Dieu (cf. Actes 13 :22) et c’est lui qui a écrit les deux psaumes mentionnés ci-dessus. Non pas que David ait été quelqu’un de parfait, loin s’en faut, et la Bible parle clairement de quelques-uns de ses péchés, comme l’adultère, le meurtre avec préméditation, le mensonge, etc. Cependant, Dieu a dit de lui qu'il était un homme selon Son cœur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il avait un désir constant de plaire à Dieu et que sa vie soit proche de Lui (cf. Psaumes 139 :23-24). Il était prêt à se remettre en question et à permettre à Dieu de sonder son cœur afin de lui révéler ses erreurs et ses manquements. C’est ce qui l’a amené à prier pour se repentir devant Dieu même des péchés dont il n’avait pas conscience (cf. Psaumes 19 :13). Et ce psaume, comme tous les autres, n’était pas juste une prière occasionnelle, mais bien plus un état d'esprit et un modèle de prière pour tous.

C’est exactement cette attitude de cœur que Dieu recherche encore aujourd’hui dans nos vies. Nous devons devenir des hommes et des femmes selon Son cœur. Il est important que ces mêmes prières puissent jaillir de nos cœurs tel un cri vers Dieu. Il peut également être bon d’investir parfois de manière régulière dans des temps de jeûne et de prières, comme des moments de mise à part pour laisser le Saint-Esprit sonder nos vies et nous transformer afin que nous devenions conformes à l’image de Jésus-Christ.

C’est le moment de vivre dans la plénitude du Royaume de Dieu en faisant de la repentance ton style de vie... Et pourquoi ne pas commencer maintenant ?

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Vie Victorieuse a pour objectif de publier des livres et des articles qui encouragent les disciples de Christ à vivre leur vie à la mesure de ce que Dieu a prévu pour eux, afin qu’ils soient de ceux qui écrivent l’Histoire et ne la subisse pas. Le but est de t’aider, toi et tes amis à grandir en Christ, à former des disciples et implanter des églises.
© COPYRIGHT 2024 UNE VIE VICTORIEUSE ALL RIGHTS RESERVED.
envelopecartphone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram