Jour 7 – Vivre dans le miraculeux nécessite d’accepter la tension entre le « maintenant » et le « pas encore » ...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Marc 8:22-25 Louis Segond
22 Ils se rendirent à Bethsaïda; et on amena vers Jésus un aveugle, qu'on le pria de toucher.
23 Il prit l'aveugle par la main, et le conduisit hors du village ; puis il lui mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains, et lui demanda s'il voyait quelque chose.
24 Il regarda, et dit : J'aperçois les hommes, mais j'en vois comme des arbres, et qui marchent.
25 Jésus lui mit de nouveau les mains sur les yeux ; et, quand l'aveugle regarda fixement, il fut guéri, et vit tout distinctement.

Philippiens 1:6 Louis Segond
6 Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.

Hébreux 10:35-36 Louis Segond
35 N'abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.
36 Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. 

RÉFLEXIONS :

Lis  Marc 8 :22-25, Philippiens 1 :6 et Hébreux 10 :35-36  et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Selon toi, pourquoi est-ce que Jésus a dû s’y prendre à deux reprises pour guérir cet aveugle ?

La persévérance est indispensable pour vivre le miraculeux, comment peux-tu développer cette dernière dans ta vie de foi ?

CONTENU :

Lorsque nous prions pour les miracles, nous sommes contraints de reconnaître que nous ne voyons pas encore 100% de résultats immédiats. Ce qui ne signifie pas que Dieu ne veut pas le faire. En fait, il s'agit de la tension qui existe entre le « maintenant » et le « pas encore ». Lorsque nous considérons le ministère terrestre de Jésus, nous constatons que tous les miracles ont été instantanés sauf dans le cas de l’aveugle du texte ci-dessus où Jésus a dû s’y prendre à deux reprises. Cela ne concerne pas seulement Jésus, car au début de l’Eglise il y avait encore 100% de guérisons. Si tu relis le début des Actes des Apôtres, tu peux voir que tous les malades étaient guéris (cf. Actes 5 :16). Or tous veut dire tous ! Ce n’est que par la suite que le « tous » est passé à « beaucoup » (cf. Actes 8 :7). On ignore la raison de ce changement, cependant ce que nous pouvons établir, c’est que la volonté de Dieu et Ses projets sont que « tous » soient guéris.

Ce qui nous ramène face à cette question : pourquoi parfois le miracle ne se produit-il pas instantanément ? La première chose, c’est que le problème n’est jamais du côté de Dieu, mais toujours de notre côté... De plus, particulièrement s’il s’agit de guérison, nous ne devons jamais mettre en cause la foi des autres. La seule personne que nous pouvons remettre en question, c’est nous-mêmes. Nous pouvons alors prendre du temps avec Dieu pour chercher Sa face et s’assurer que nous avons bien entendu Sa voix, que notre cœur est bien connecté avec le Sien et que rien ne fait obstacle à Sa présence dans notre vie. Il ne s’agit pas de s’accuser, ni de faire de l’introspection, mais simplement de demander au Saint-Esprit de nous révéler ce qui a besoin d'être mis en lumière. S’il y a quelque chose, alors c’est simple, nous nous repentons et continuons de prier pour le miracle.

S’il n’y a rien, ce qui est tout-à-fait possible, alors simplement nous nous positionnons pour continuer à chercher Dieu et à nous attendre à Lui pour vivre Son miracle. Souvent lorsque nous commençons à prier et que quelque chose se passe, nous ne voyons pas encore l’exaucement total, mais il peut déjà se produire une amélioration. C'est le cas lorsque Jésus a prié pour cet aveugle : celui-ci ne voyait pas clairement, mais quelque chose s’était passé. Soyons attentifs à cela et n’hésitons pas à prier une deuxième fois, en remerciant le Seigneur pour cette amélioration et en déclarant que lorsqu’Il commence quelque chose, Il l’amène toujours à son terme. Dieu ne fait jamais les choses à moitié... N’abandonnons jamais notre prière en chemin, tenons ferme dans la foi jusqu’à ce qu’à ce que la guérison se produise. Car quelles que soient la durée et les circonstances, Dieu accomplit toujours ce qu’Il promet !

Vivre le miraculeux implique de la persévérance et de l’obéissance pour obtenir ce que Dieu nous a promis (cf. Hébreux 10 :36). Ne cherchons jamais d’excuses à Dieu pour expliquer pourquoi le miracle ne s’est pas encore produit, restons fermement ancrés dans Sa promesse, et accompagnons les personnes qui nous entourent avec foi et amour. Nous n’avons pas besoin de comprendre le pourquoi du « pas encore », ce dont nous avons besoin c’est de croire et de rester proches de Dieu.

Cette tension entre le « maintenant » et le « pas encore » fait partie de la vie normale du disciple, il nous faut l’accepter en sachant que Dieu agit toujours et que Ses promesses finissent toujours par s’accomplir. Il nous suffit de tenir ferme dans la foi en persévérant dans la prière. Si aujourd’hui tu es toujours dans l'attente de miracles et que tu as des questions sans réponses, c’est le moment de les déposer devant Dieu. Tu peux prier en Lui disant simplement : « Seigneur je ne comprends pas pourquoi ces miracles ne se sont pas encore produits, mais je te fais confiance. Je crois en Toi, en Ton amour et en Ta puissance et je choisis de ne rien laisser entraver notre relation d’intimité. Je Te donne mes questions sans réponses et si Tu veux m’expliquer, c’est OK, mais sinon c’est également OK et je continuerai de croire en Toi et de m’attendre à Toi. Amen ».

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 5 – Le témoin est revêtu de puissance, celle du Saint-Esprit...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Actes 1:8 Louis Segond
8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

Actes 4:23-31 Louis Segond
23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit.
24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent : Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve,
25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David : Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ?
26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint.
27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël,
28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.
29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance,
30 en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.
31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

RÉFLEXIONS :

Lis Actes 1 :8 et 4 :23-31 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Dieu a mis en nous Sa Puissance pour que nous soyons des témoins, quels ont été les signes qui ont accompagné le témoignage de Jésus durant Son ministère terrestre et celui de Ses disciples ?

Quels seront les signes qui vont accompagner mon témoignage (Jean 14 :12) et comment vivre cela ?

CONTENU :

Ce verset de Jean 14 :12 est tellement extraordinaire et cela paraît tellement fou que certains commentateurs bibliques ont tenté de l’expliquer en disant que ces choses plus grandes étaient la somme de ce que l’Eglise allait accomplir dans Son ensemble. Cependant ce n’est pas le cas, mets ta foi en action et crois simplement ce que Jésus a promis : tu es appelé(e) à accomplir de plus grandes choses que Lui car Il est monté vers le Père et Il a envoyé le Saint-Esprit pour te donner Sa puissance ! Ainsi le témoignage n’est pas seulement un style de vie, mais nous avons un partenaire, le Saint-Esprit. Il est Celui qui touche les cœurs pour libérer la vie de Christ et Sa puissance.

Le verset d’Actes 1 :8 nous rappelle très clairement l’importance de recevoir la puissance du Saint-Esprit. C’était tellement essentiel que Jésus est spécialement apparu à deux de Ses disciples qui étaient en train de s'éloigner afin qu’ils reviennent à Jérusalem (cf. Luc 24 :13-33). Il en est de même pour nous aujourd’hui : nous avons besoin d’être revêtus de la puissance du Saint- Esprit pour vivre la vie de témoins à laquelle Jésus nous appelle. Dans le texte d’Actes 4 que nous avons lu, nous y voyons ces premiers disciples prier tous ensemble et demander à Dieu de l’assurance et de l’audace pour témoigner. Mais aussi demander que leur témoignage soit accompagné de signes et de prodiges, car le Royaume de Dieu n’est pas une question de paroles, mais de puissance (cf. 1 Corinthiens 4 :20). Nous consacrerons un chapitre entier sur le fait de vivre dans le miraculeux.

Pour revenir à la prière de Ses disciples, Dieu les exauce et le lieu où ils sont rassemblés pour prier se met à trembler... Il ne s’agissait pas simplement d’approuver leur demande, mais aussi de les pousser à sortir de là où ils étaient, car personne ne voudrait rester dans une bâtisse qui tremble... Cela nous rappelle l’importance de sortir de nos zones de confort et de sécurité, pour être des témoins qui expérimentent la puissance de Dieu. Car Dieu désire nous voir témoigner, et Il est toujours prêt à manifester Sa puissance pour accompagner notre témoignage. Ferme tes yeux un instant et imagine : le Saint-Esprit est dans les starting-blocks au ciel, prêt à agir, Il n’attend qu’une seule chose : que tu témoignes !

Lorsque l’on parle de puissance du Saint-Esprit, nous pouvons comprendre :

■ La capacité donnée par Dieu : Il nous rend capable de faire des choses que nous n’aurions pas pu faire naturellement. Pierre n’aurait pas pu prêcher comme Il l'a fait à la Pentecôte si Dieu ne l'en avait pas rendu capable. Lorsque nous faisons notre part, Dieu vient libérer Sa puissance pour nous propulser plus loin...

■ La puissance de Dieu vient sur le disciple à un moment précis pour une tâche particulière, comme celle de guérir les malades ou de proclamer la Parole de Dieu. C’est ce que Pierre a vécu lorsqu’il a dit au paralytique : « Je ne possède ni argent, ni or, mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth : lève-toi et marche ! » (Actes 3 :6). C’est cela être rempli du Saint-Esprit et c’est une réalité pour nous aujourd’hui, alors vivons-le !

■ Il s’agit également d'utiliser un nouveau langage, dans ce cas-là il s’agissait de parler dans des langues qu’ils n’avaient pas apprises pour raconter les merveilles de Dieu dans la langue de ceux qui les écoutaient. La puissance du Saint-Esprit nous permet de parler d’une manière qui va toucher les cœurs. Nous reviendrons plus tard sur le fait de parler en langues et de l’importance que cela a dans notre vie de disciple. Nos paroles ne dépendent pas de notre intelligence et de nos connaissances, mais de l’inspiration du Saint-Esprit car Il sait comment toucher le cœur de nos auditeurs.

■ Des signes prodigieux (des flammes de feu, un bruit comme un vent violent...) attirent l’attention des gens. Dieu est toujours là pour attirer l’attention et confirmer Sa Parole par des signes et des prodiges. Cela nous permet ainsi de nous attendre à ce quelque chose se passe lorsque nous témoignons de Christ et le plus grand miracle qui soit ce sont des vies qui rencontrent Jésus. A la Pentecôte, il y en a eu 3'000 !

Mets ta vie à Sa disposition en développant une relation d’intimité avec le Saint-Esprit pour recevoir Sa puissance et attends-toi au miraculeux lorsque tu commences à témoigner. Tu verras, tu vas être surpris(e)...

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 7 – Suivre Jésus, c’est s’engager dans une vie de disciple

VERSETS RÉFÉRENCE :

Luc 9:23-26 Louis Segond (LSG)
23 Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.
24 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera.
25 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il se détruisait ou se perdait lui-même ?
26 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.

Luc 9:57-62 Louis Segond (LSG)
57 Pendant qu'ils étaient en chemin, un homme lui dit: Seigneur, je te suivrai partout où tu iras.
58 Jésus lui répondit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids: mais le Fils de l'homme n'a pas un lieu où il puisse reposer sa tête.
59 Il dit à un autre: Suis-moi. Et il répondit: Seigneur, permets-moi d'aller d'abord ensevelir mon père.
60 Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu.
61 Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison.
62 Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu.

RÉFLEXIONS :

Suivre Jésus, c’est s’engager dans une vie de disciple

Lis Luc 9 :23-26 et 57-62 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

➤ Pour toi, qu’est-ce que cela implique d’être disciple de Jésus ?

Qui est appelé à devenir disciple de Christ et comment le devient-on ?

CONTENU :

Lorsque l’on parle de disciple, cela implique nécessairement une relation et le fait d'avoir un modèle auquel on s’identifie et auquel on veut ressembler. C’est un besoin qui est naturel et normal dans chaque être humain : il n’y a qu’à regarder les enfants et les jeunes qui ont ce besoin d’identification à un modèle. Mais il ne faut pas croire que, parce que l’on devient adulte, ce besoin n’est plus là. Nous avons été créés par Dieu, à Son image et à Sa ressemblance (cf. Genèse 1 :26), néanmoins à cause de la chute quelque chose de cette image a été brisée et c’est pour cela qu’il y a dans l’être humain ce désir d’identification, d’être disciple, a n de retrouver la plénitude de Son image... Ce n’est que par Jésus-Christ que nous pouvons retrouver cela, Il est Celui que nous avons besoin de prendre comme modèle.

Être disciple, c’est non seulement s’attacher à la personne de Son maître, mais c’est également se laisser imprégner par Son enseignement, marcher à Sa suite en lui vouant une fidélité exclusive et savoir tout considérer comme une perte (cf. Philippiens 3 :8) dans le but de partager la destinée de son Seigneur et cela jusqu’à donner sa vie s’il le faut. C’est donc une identification totale à son maître pour pouvoir devenir un prolongement de Son enseignement et de Sa vie. Il est donc primordial de savoir de qui nous désirons être les disciples.

Car en réalité, si cet ouvrage s’intitule « un disciple en marche, pour une vie victorieuse », c’est parce que j'ai la conviction que Dieu n’est pas intéressé par les chrétiens. Jésus n’est pas venu pour faire des « chrétiens », c'est-à- dire des gens qui sont touchés par le message de l’Evangile et qui reçoivent l’assurance du salut et de la vie éternelle mais qui ne vont pas plus loin. Ce que Jésus recherche, ce sont des disciples – des hommes et des femmes, des jeunes et des enfants – qui, une fois sauvés, se laissent transformer par la puissance de la Parole de Dieu pour La vivre, Lui obéir de manière radicale et faire à leur tour des disciples de Christ. C’est l’ordre de mission que Jésus nous a laissé dans Matthieu 28 :19 « Allez, faites de toutes les nations des disciples... » ou, comme Paul le dit d’une autre manière lorsqu’il exhorte ses lecteurs, à être ses imitateurs (cf. 1 Corinthiens 4 :16, 11 :1 et Philippiens 3 :17). Nous sommes appelés à devenir de celles et de ceux qui transforment notre monde par l’amour de Christ, d’avoir la réputation d’être de ceux qui ont bouleversé le monde (cf. Actes 17 :6). Il y a au sein de notre monde une véritable attente que nous vivions, parlions et agissions comme des disciples (cf. Romains 8 :19).

Peut-être es-tu sauvé, mais réalises-tu que tu ne vis pas ta vie en suivant réellement Jésus de manière inconditionnelle ? J’aimerais t’encourager à prendre une décision, – tout comme Pierre a dit un jour à Jésus : « Je suis prêt à aller avec toi en prison et à la mort » – celle de suivre Jésus de manière inconditionnelle. Il se peut que tu ais fait ce choix dans le passé, mais que tu ais échoué, pour différentes raisons, et que de ce fait tu ne suives plus réellement Jésus. Tu es sauvé, mais tu ne vis pas comme un disciple. Ce n’est pas grave, Jésus est là pour te pardonner, te relever et te restaurer. Par contre, ce qui serait grave, ce serait d'en rester là désormais... Suis Jésus, car Il a de grandes choses en réserve pour toi ! Et nous allons voir dans le chapitre suivant comment vivre dans le pardon. Arrête-toi un instant pour prier et méditer là- dessus. Es-tu un disciple ou un chrétien ? Prends un moment devant Dieu pour te positionner par rapport à cela.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 6 – Le Salut pour tous en Jésus-Christ

VERSETS RÉFÉRENCE :

2 Timothée 2:3-4 Louis Segond (LSG)
3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ.
4 Il n'est pas de soldat qui s'embarrasse des affaires de la vie, s'il veut plaire à celui qui l'a enrôlé;

Jean 3:16 Louis Segond (LSG)
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

RÉFLEXIONS :

Le salut n’est pas réservé à une élite, il est ouvert pour tous

Lis 1 Timothée 2 :3-4 et Jean 3 :16 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

➤ Quel est le désir le plus profond de Dieu ?

➤ Dieu parle du monde, mais quel est ce monde ?

CONTENU :

Rencontrer Jésus est donné à tous, car Dieu désire que tous les hommes soient sauvés et connaissent la vérité (cf. 1 Timothée 2 :3-4). Malheureusement tous ne le seront pas, car cela résulte d'un choix personnel. Cependant personne ne peut prétendre ne pas avoir besoin de ce que Christ a fait à la croix, car Il est le seul chemin vers le Père et vers la vie éternelle (cf. Jean 14 :6 et 1 Timothée 2 :5). L’amour de Dieu est le même pour tous les êtres humains, c’est pour cette raison qu’Il désire passer l’éternité avec nous et qu’Il a pourvu à la solution pour cela.

Cela signifie que Jésus est mort et ressuscité pour tous et que tous ont la possibilité d’hériter de la vie éternelle, du pardon des péchés et de la vie en abondance. Néanmoins, l’être humain a le libre arbitre, il est maître de ses décisions et le salut se reçoit au travers de la décision personnelle de reconnaître l’œuvre de Jésus à la croix et de marcher avec Lui. Pour le dire autrement, cela implique que Jésus est mort pour tous les gens qui nous entourent et Il désire que tous puissent recevoir la vie éternelle. Nul n’est mis à l’écart et nous ne devrions pas non plus mettre qui que ce soit à l’écart. Ce n’est pas à nous de décider qui doit être sauvé ou qui peut l’être... Au contraire, nous avons besoin de nous accorder avec Dieu qui veut que tous le soient !

Suivre Jésus implique d'aller à la rencontre des gens a n de leur partager cette Bonne Nouvelle du salut et de leur permettre de rencontrer Jésus personnellement... Notre monde est constitué de toutes les personnes que nous rencontrons et côtoyons de manière plus ou moins régulière. C’est notre responsabilité de disciples de Christ que de savoir présenter Christ à ceux qui nous entourent a n qu’ils puissent Le rencontrer, être sauvés et devenir à leur tour des disciples... Ayons donc cette vision et cet amour pour notre prochain.

Voici quelques-uns des acquis que nous avons obtenu à la croix. A ce sujet, je t’encourage à lire l’excellent livre de Derek Prince, L’expiation. C’est à la croix que :

■ Jésus est devenu péché pour que tu puisses être rendu juste en Lui, et pardonné (cf. 2 Corinthiens 5 : 21).

■ Jésus est devenu malédiction pour que tu puisses être béni (cf. Galates 3 :13-14).

■ Jésus a porté toutes tes maladies afin que tu sois guéris (cf. Esaïe 53 :5).

■ Jésus a pris ta nature humaine afin que tu puisses participer à Sa nature divine (cf. 2 Pierre 1 :4).

Ces choses sont pour tous et sans aucune limite. Il ne s’agit pas de croire que nous pouvons prétendre à l’une ou l’autre, non, nous sommes appelés à bénéficier et vivre pleinement tous ces échanges de la croix dans nos vies quotidiennes. Nous devons également savoir les présenter aux autres afin qu’ils puissent vivre la plénitude de l’amour de Dieu manifesté en Christ. Ainsi Dieu s’attend à ce que tu marches dans la justice et le pardon, que tu sois béni et sois source de bénédiction tous les jours de ta vie, que tu marches dans la santé divine et dans Sa richesse. Il s'attend à ce que tu participes à Sa nature divine et à ce que Sa vie déborde de toi afin de bénir ceux qui t’entourent. C’est Son héritage pour toi.

Prends un moment pour méditer sur ces échanges a n que cela devienne une réalité dans ta vie aujourd’hui. Regarde le monde qui t’entoure et commence à partager l’amour de Christ !

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Vie Victorieuse a pour objectif de publier des livres et des articles qui encouragent les disciples de Christ à vivre leur vie à la mesure de ce que Dieu a prévu pour eux, afin qu’ils soient de ceux qui écrivent l’Histoire et ne la subisse pas. Le but est de t’aider, toi et tes amis à grandir en Christ, à former des disciples et implanter des églises.
© COPYRIGHT 2024 UNE VIE VICTORIEUSE ALL RIGHTS RESERVED.
envelopecartphone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram