Jour 7 – Témoigner, c’est semer en ayant confiance en celui qui fait croître...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Marc 4:13-29 Louis Segond
13 Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les paraboles ?
14 Le semeur sème la parole.
15 Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l'ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.
16 Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d'abord avec joie ;
17 mais ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute.
18 D'autres reçoivent la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole,
19 mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse.
20 D'autres reçoivent la semence dans la bonne terre ; ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante, et cent pour un.
21 Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N'est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ?
22 Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.
23 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.
24 Il leur dit encore : Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous.
25 Car on donnera à celui qui a ; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
26 Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ;
27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.
28 La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi ;
29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. 

RÉFLEXIONS :

Lis Marc 4 :13-29 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Dans ce passage, il est parlé de multiplication : quels sont les principes présentés pour vivre cela ?

Pourquoi est-il si important de bien comprendre la parabole du semeur (cf. verset 13) ?

CONTENU :

En partageant cette parabole du semeur, Jésus prépare un tournant dans la formation de Ses disciples. C’est pour cette raison qu’au verset 13 Il déclare clairement l’importance de cette histoire, la présentant comme la clé pour comprendre toutes les autres paraboles... Avant ce récit, Jésus exerçait Son ministère et les disciples suivaient et observaient, cependant Jésus s’apprête à envoyer Ses disciples témoigner du Royaume de Dieu (cf. Marc 6 :7). Cette parabole est là pour les enseigner sur le témoignage. Ainsi, nous sommes des semeurs et notre témoignage est la semence. La première chose à prendre en compte est que nous avons besoin de sortir pour semer, ce qui implique que nous devons vivre et partager l’Evangile intentionnellement autour de nous.

Ce texte parle de différents terrains. Ces derniers ne sont rien d’autre que les vies qui nous entourent... Le semeur a préparé le terrain : c'est ce que nous pouvons déduire de l'expression « bonne terre », néanmoins il sème ensuite largement sans se soucier de savoir où la semence tombe, son rôle est de semer abondamment. De la même manière, notre vie de prière prépare le terrain, alors que nous prions pour le monde qui nous entoure et pour des rendez-vous divins. Il nous suffit ensuite d’observer les terrains qui nous entourent en étant sensibles aux vies qui nous entourent afin de pouvoir semer de la bonne manière. Cependant, nous sommes appelés à témoigner largement sans nous préoccuper si la semence tombe au bon endroit ou pas.

Notre responsabilité est de semer et c’est Dieu qui s’occupe du reste, soyons donc attentifs à ne pas mélanger les choses. C’est un partenariat, nous ne pouvons pas faire croître, c’est-à-dire amener les gens au salut, c’est le Saint-Esprit qui le fait. Néanmoins Il ne pourra pas le faire si nous ne semons pas au préalable. Alors que nous témoignons et partageons la Bonne Nouvelle du Royaume autour de nous, nous pouvons simplement nous attendre à ce que cela produise du fruit, car Dieu est à l’œuvre.

En Christ, il n’y a pas de stérilité, la semence n’a pas de problème de qualité, elle est faite pour porter du fruit. Cependant, la nature nous enseigne un fait important en ce qui concerne la semence, soit elle est plantée, meurt et se multiplie ou bien elle pourrit ou est mangée. Ne gardons donc pas ce que Dieu a fait pour nous par crainte de le perdre ou de ne pas être compris, au contraire partageons les merveilles que Dieu fait dans nos vies, car c’est ce qui va permettre que cela se multiplie dans la vie d’autres personnes. Lorsque Dieu fait quelque chose dans nos vies, il est très fréquent que l'on rencontre quelqu’un qui passe par la même situation. Ce n’est pas un hasard, c’est simplement que Dieu désire que tu témoignes afin qu’Il puisse agir pour cette personne...

En outre, le verset 27 nous exprime quelque chose d’important, à savoir qu’il y a une place pour le repos dans le processus du témoignage et de la moisson. Nous n’avons pas besoin de nous inquiéter de ce qui a été semé, Dieu s’en occupe et même si nous ne voyons rien, le Saint-Esprit est à l’œuvre pour faire croître. Ne te laisse donc jamais décourager si tu ne vois pas de résultat immédiatement, aie confiance en la qualité de la semence et en Celui qui s’en occupe...

Lorsque nous décidons de témoigner, nous ne le faisons pas en réalité au petit bonheur la chance... Aucun semeur sensé ne va semer de graines sans rien attendre en retour, au contraire le semeur s’attend à moissonner en abondance. De la même manière, alors que nous témoignons, nous nous attendons à voir du fruit se produire, et tout comme un grain de blé va produire d’autres grains de blés, notre vie de disciple va produire d’autres disciples... C’est l’accomplissement de la mission que Jésus nous a donnée (cf. Matthieu 28 :18-20). Et ce qui est le plus extraordinaire, c’est le ratio de la semence, tel grain en donne trente, un autre soixante et le dernier cent... De la même manière, ta vie de disciple est appelée à produire une multitude de disciples...

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 3 – Être témoin, c’est transmettre notre passion...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Romains 1:16 Louis Segond
16 Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,

 2 Timothée 1:6-12 Louis Segond
6 C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains.
7 Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse.
8 N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l'Évangile,
9 par la puissance de Dieu qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus Christ avant les temps éternels,
10 et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile.
11 C'est pour cet Évangile que j'ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d'instruire les païens.
12 Et c'est à cause de cela que je souffre ces choses ; mais j'en ai point honte, car je sais en qui j'ai cru, et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder mon dépôt jusqu'à ce jour-là.

RÉFLEXIONS :

Lis Romains 1 :16 et 2 Timothée 1 :6-12 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Pourquoi est-ce que le témoignage est si important ?

Paul parle de souffrances à cause du témoignage de l’Evangile, qu’est-ce qui le motive à continuer de témoigner et qu’est-ce que cela m’inspire pour ma vie ?

CONTENU :

Lorsque l’on parle de témoigner, il est important de souligner à nouveau que c’est simple. Ce n’est pas quelque chose que nous devons nous forcer à faire, au contraire c’est quelque chose qui doit devenir naturel. Tout d’abord parce que nous ne parlons pas d’une religion, mais d’une relation que nous entretenons avec le Dieu vivant. Nous ne parlons pas non plus de règles, ni de lois mais d’une relation d’amour avec un Dieu qui nous a tellement aimés qu’Il a choisi de prendre notre punition afin que nous soyons réconciliés avec le Père par Sa mort et Sa résurrection. Nous ne parlons pas non plus d’une vie ennuyeuse mais au contraire d’une vie extraordinaire, pleine de fun, de défis et de victoires. Témoigner est simple, il s’agit de vivre une vie de disciple et de partager l’amour de Dieu et la puissance de l’Evangile dans nos vies. Cela n’a rien de théorique, c’est du vécu et vient d'une relation passionnée avec Dieu.

J’ai un ami qui est réellement passionné de chasse, ce qui le pousse à toujours finir par me parler de choses liées à la chasse lorsque nous passons du temps ensemble. Bien que ce ne soit pas un sujet qui m’intéresse particulièrement, j’ai remarqué que par moment sa passion est telle que j’ai même envie de l’accompagner pour vivre cette expérience avec lui. C’est normal, car la passion est communicative et c’est ainsi que notre témoignage se doit d’être le débordement de notre relation passionnée pour Christ.

Ainsi, le témoignage ressemble à une allumette enflammée qui s’approche d’autres allumettes. Vous savez ce que cela va produire : ces autres allumettes vont à leur tour s'enflammer ! De même, sans ce feu du Saint-Esprit à l’intérieur de nos vies, cette passion divine pour le Royaume de Dieu et pour voir des vies rencontrer Christ, sans cette compassion pour celles et ceux qui passeront l’éternité en enfer s’ils n’entendent et ne répondent pas favorablement au message de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, sans tout cela, témoigner n’est qu’une contrainte pour nous et que nous infligeons à tous ceux à qui nous témoignons... Il est donc de notre responsabilité de cultiver une vie passionnée pour Christ, et de ne jamais permettre que notre vie chrétienne devienne une routine.

Paul déclare qu’il n’a pas honte de l’Evangile car c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit... Pour bien comprendre la puissance de ces paroles, nous avons besoin de revenir à un fondement que nous avons posé, à savoir le fait que le salut ne concerne pas uniquement l’éternité, mais qu'il commence dès notre conversion et implique l’esprit, l’âme et le corps de toute personne qui choisit de croire. Comprendre cela donne du sens à notre témoignage... Tout d’abord, nous sommes passionnés non seulement d’amour pour notre Dieu, mais également pour ce que Dieu désire faire dans la vie des gens que nous côtoyons. Ce que Dieu a fait pour nous et en nous, Il peut et veut également le faire pour eux...

Notre témoignage est quelque chose de personnel que personne ne peut nous ôter, ni discuter. Car si on peut discuter de théologie, débattre des questions de foi ou contester l’existence de Dieu, personne ne peut mettre en doute ce que Dieu a fait pour nous et en nous... La puissance du témoignage, c’est qu’il ne repose pas sur des principes ou des théories, mais sur du vécu. Et lorsque nous racontons notre histoire et ce que nous vivons avec Dieu, le Saint-Esprit est à l’œuvre pour toucher les cœurs de nos auditeurs... Cette flamme du Saint-Esprit qui est en nous touche les autres, car le Saint-Esprit est toujours à l’œuvre lorsque nous partageons la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu autour de nous. Par ailleurs, le désir de Dieu est que tous soient sauvés (cf. 1 Timothée 2 :4).

Pour conclure, nous sommes appelés à être des témoins en tous lieux et en toutes circonstances, car le témoignage n’est que le résultat de notre passion pour Christ et de notre amour pour notre prochain. Pour vivre ainsi, il nous faut nous décentrer de nous-mêmes afin de nous centrer uniquement sur Christ. La passion est quelque chose qui s’entretient et se développe... Prends donc des habitudes de vies qui vont te permettre de cultiver cette passion. Réfléchis à une ou deux choses que tu peux faire tous les jours pour cela, ensuite note-les dans ta Bible et fais-en une habitude...

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 6 – La foi, les yeux fixés dans l’invisible

La foi, c’est avoir les yeux fixés dans l’invisible afin d’amener les choses à devenir une réalité...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Hébreux 11:1 Louis Segond
11 Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.

Hébreux 11:13 Louis Segond
13 C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises ; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.

RÉFLEXIONS :

Lis Hébreux 11 :1 et 13 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Donne ta propre définition de ce qu’est la foi.

Selon toi, quelle différence y a-t-il entre la foi et l’espérance ? Qu’est-ce que t’inspire ce verset 13 d’Hébreux 11 ?

CONTENU :

Avoir la foi, c’est savoir garder la tête dans le ciel tout en ayant les pieds solidement ancrés sur terre. C’est le partenariat que nous sommes appelés à vivre avec Dieu, en sachant reconnaître ce que Dieu est en train de faire afin de l’amener à devenir visible et réel dans notre monde. C’est ce que Jésus a fait tout au long de son ministère sur cette terre. Il l’a affirmé́ très clairement en disant dans Jean 5 :19 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire par lui-même, mais seulement ce qu’il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait également ». Pour nous aujourd’hui, avoir la foi, c’est garder les yeux fixés sur Jésus afin de faire ce qu’Il fait...

Souvent la foi est assimilée à de la croyance ou à une espérance, ce qui n’est pas le cas. Et la définition que nous donne Hébreux 11 :1 est très claire : la foi est une démonstration des choses qu’on ne voit pas. L’espérance laisse une porte à l’incertitude alors que la foi est une assurance qui ne faillit pas. La foi sait qui est Dieu, ce qu’Il fait et cela nous permet de tout mettre en action pour que tous puissent le voir... Car nous vivons dans un monde qui s’appuie énormément sur ce que les gens voient. Tu as certainement entendu ce genre de phrase : « Je croirais quand je verrais ». Le monde a besoin de voir et d’expérimenter la puissance de l’amour de Dieu en action, c’est pour cette raison que le ministère de Jésus a été marqué par de si nombreux miracles et que nous sommes appelés pour qu’il en soit de même aujourd’hui (cf. 1 Corinthiens 4 :20). Soyons donc ce peuple de foi qui croit en Dieu et qui ne se contente pas de parler de Dieu, mais qui révèle Son amour et Sa puissance dans notre monde pour faire de toutes les nations des disciples.

Pour cela, investissons du temps simplement pour chercher Sa présence. C’est ce que Jésus a fait durant son ministère terrestre : regarde le nombre de fois où les Evangiles parlent de la vie de prière de Jésus... Il n’y a pas de raccourci pour voir dans l’invisible ce que Dieu fait, car c’est alors que des révélations nous sont données par le Saint-Esprit. C’est alors que nous aurons à faire face à une certaine opposition et c’est normal, en fait ce n'est pas un problème. L’opposition ne survient pas lorsque l'on se trompe, au contraire, c’est souvent l’indice que nous sommes dans la bonne direction... Ainsi Jésus a souvent fait face à la critique et à la moquerie de la part de ceux qui ne croyaient pas, comme par exemple lorsque Jésus est venu pour ressusciter la fille de Jaïrus (cf. Marc 5 :40).

On ne peut pas demander à ceux qui ne voient pas ce que Dieu fait de comprendre, c’est pour cette raison que la foi dérange souvent. Car elle vient révéler non seulement l’incrédulité, mais elle engendre aussi de la crainte, tout en révélant le statu quo dans les vies... Si tu as la foi, il est tout à fait normal que tu fasses face à de la critique, de l'incompréhension ou du jugement, à commencer parfois par les gens les plus proches de toi. Assure-toi de rester proche de Dieu et de garder les yeux fixés sur Lui car Il est l’auteur de ta foi et Il est ton soutien dans l’adversité (cf. Hébreux 12 :2). Ensuite déclare ce que Dieu dit et fait, sans te laisser intimider ou bloquer par l’incrédulité ambiante...

Dieu a prévu que nous qui sommes Son Eglise, soyons de celles et ceux qui ne subissent pas l’Histoire mais au contraire l'écrivent. Nous avons l'honneur et la responsabilité d'amener ce qui est encore invisible, caché dans le cœur de Dieu, à devenir visible et tangible pour tous. Ainsi la gloire et le triomphe de Dieu seront manifestes pour tous. Il s’agit de savoir faire du ciel notre référence, non pas pour attendre de le vivre dans l’éternité, mais pour que ce dernier devienne une réalité ici et maintenant, comme Jésus nous l’a demandé dans Matthieu 6 :10. Faisons donc de ce verset notre prière quotidienne, développons nos yeux afn de voir dans l’invisible et de pouvoir agir de telle sorte que cela devienne une réalité dans notre quotidien... C’est le moment de t’engager ou de te réengager à être un homme ou une femme qui écrit Son Histoire au sein de ta génération. Pour cela, garde tes yeux fixés sur Lui.

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 7 – Entrer dans une vie de sainteté par la repentance

Pour entrer dans une vie de sainteté,
il est nécessaire de vivre dans une vie de repentance

VERSETS RÉFÉRENCE :

Psaumes 139:23-24 Louis Segond
23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées !
24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité !

Psaumes 19:13 Louis Segond
13 (19:14) Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; Qu'ils ne dominent point sur moi ! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.

RÉFLEXIONS :

Lis Psaumes 139 :23-24 et Psaumes 19 :13 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Que nous montrent ces deux versets sur l’attitude de David à l’égard de Dieu ?

Prends un moment pour prier ces versets du psaume 139 :23-24.

CONTENU :

On considère souvent la repentance comme quelque chose de négatif et on l’associe aux fautes et à une certaine forme de culpabilité. C'est tellement loin de la réalité... En fait la repentance est quelque chose d’extrêmement positif et réjouissant. Il n’y a aucune accusation, ni punition et encore moins culpabilité dans la repentance. Se repentir est l’action qui devrait suivre naturellement la prise de conscience de notre péché et de notre état de séparation d’avec Dieu. Il s’agit simplement de reconnaître les choses devant Dieu en Lui demandant pardon, tout en s’engageant à se séparer de ce péché. Lorsque nous nous sommes repentis, nous continuons de marcher avec Dieu dans Ses projets et Sa volonté. En fait la repentance n’est rien d’autre que la clé pour vivre le Royaume de Dieu (cf. Matthieu 4 :17).

La repentance est une clé de la vie de disciple et ce n’est pas quelque chose que l’on fait une fois pour toutes, nous devons repasser par là de manière régulière. Car notre chair, notre nature humaine, est faible et toujours encline à s'éloigner de Dieu (cf. Galates 5 :17). Se repentir, ce n’est pas répéter toujours la même chose, c’est continuer de vivre dans cette dimension de renoncement à soi afn de vivre pour Christ en choisissant de se séparer de tout ce qui nous sépare de Dieu et de Sa volonté. Il arrive parfois que des personnes disent quelque chose comme : « Je sais que ce n’est pas la volonté de Dieu, mais je ne veux pas changer. Ou je n’ai pas le choix, ou je n’ai pas envie de m’en débarrasser, voire même j’ai envie de continuer... ». Ce genre de prise de position est dangereuse car c'est en réalité une désobéissance volontaire et délibérée au Saint-Esprit. Car le fait de connaître la vérité et de ne pas vouloir se soumettre à la volonté de Dieu amène à se couvrir petit à petit d’une carapace et à perdre la sensibilité au Saint-Esprit. Et seul le Saint-Esprit peut nous amener à une réelle conviction de péché qui peut produire une vraie repentance. C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas L’attrister et de savoir Lui demander pardon pour nos attitudes rebelles et dures. Il est vital que nous sachions toujours garder un cœur ouvert et sensible au Saint-Esprit, car Il est notre ami, notre partenaire, Celui qui nous conduit dans toute la vérité (cf. Jean 16 :13).

La Bible nous parle de David comme étant un homme selon le cœur de Dieu (cf. Actes 13 :22) et c’est lui qui a écrit les deux psaumes mentionnés ci-dessus. Non pas que David ait été quelqu’un de parfait, loin s’en faut, et la Bible parle clairement de quelques-uns de ses péchés, comme l’adultère, le meurtre avec préméditation, le mensonge, etc. Cependant, Dieu a dit de lui qu'il était un homme selon Son cœur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il avait un désir constant de plaire à Dieu et que sa vie soit proche de Lui (cf. Psaumes 139 :23-24). Il était prêt à se remettre en question et à permettre à Dieu de sonder son cœur afin de lui révéler ses erreurs et ses manquements. C’est ce qui l’a amené à prier pour se repentir devant Dieu même des péchés dont il n’avait pas conscience (cf. Psaumes 19 :13). Et ce psaume, comme tous les autres, n’était pas juste une prière occasionnelle, mais bien plus un état d'esprit et un modèle de prière pour tous.

C’est exactement cette attitude de cœur que Dieu recherche encore aujourd’hui dans nos vies. Nous devons devenir des hommes et des femmes selon Son cœur. Il est important que ces mêmes prières puissent jaillir de nos cœurs tel un cri vers Dieu. Il peut également être bon d’investir parfois de manière régulière dans des temps de jeûne et de prières, comme des moments de mise à part pour laisser le Saint-Esprit sonder nos vies et nous transformer afin que nous devenions conformes à l’image de Jésus-Christ.

C’est le moment de vivre dans la plénitude du Royaume de Dieu en faisant de la repentance ton style de vie... Et pourquoi ne pas commencer maintenant ?

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Vie Victorieuse a pour objectif de publier des livres et des articles qui encouragent les disciples de Christ à vivre leur vie à la mesure de ce que Dieu a prévu pour eux, afin qu’ils soient de ceux qui écrivent l’Histoire et ne la subisse pas. Le but est de t’aider, toi et tes amis à grandir en Christ, à former des disciples et implanter des églises.
© COPYRIGHT 2024 UNE VIE VICTORIEUSE ALL RIGHTS RESERVED.
envelopecartphone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram