Jour 7 –  La foi, vivre dans la droiture

La foi manifestée et exaucée nécessite de vivre dans la droiture...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Matthieu 7:21-23 Louis Segond
21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?
23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

Jean 5:44 Louis Segond
44 Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ?

Jean 9:31 Louis Segond
31 Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui-là qu'il l'exauce.

RÉFLEXIONS :

Lis Matthieu 7 :21-23, Jean 5 :44 et 9 :31 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Lorsque l’on parle de foi, qu’est-ce qui est le plus important ?

Quelles questions pouvons-nous nous poser si nous ne pensons pas avoir la foi dans un domaine particulier ?

CONTENU :

Ce passage de Matthieu est probablement l’un des plus durs que nous trouvions dans les Evangiles, car ici Jésus s’adresse à des personnes qui pensent avoir la foi et faire des miracles en Son Nom. Extérieurement, ces personnes avaient tout l'air de bons « chrétiens » et pourtant Jésus les rejette, ce qui nous ramène à un élément fondamental, à savoir que la foi est véritable non pas par ce qu’elle produit, mais à cause de notre relation avec Dieu... Cela nous rappelle qu’une vie droite n’est pas une vie parfaite, mais une vie qui cultive la connaissance de Christ au travers d’une relation personnelle et vivante avec Lui.

Lorsque l’on parle de vivre une vie de foi, on considère trop souvent les résultats visibles et les manifestations comme étant ce qui est le plus important, néanmoins ce n’est pas le cas. Par exemple, il faut plus de foi pour dormir avec des lions vivants que d’être jeté dans une fosse où ces derniers meurent (cf. Daniel 6 :23), ou encore pour vivre toute une vie à la mesure de la promesse de Dieu sans jamais la voir devenir réalité (cf. Hébreux 11 :23). Une vie de foi est une vie qui vit à la mesure de sa relation avec Dieu, et ce en accord avec Sa volonté et Ses désirs. Paul, qui est certainement un modèle de foi, dit avec assurance que sa priorité n’est pas dans des grandes actions, mais dans le fait de connaître Christ (cf. Philippiens 3 :8). Car c’est de cette connaissance que vont découler naturellement de véritables actes d’une vie de foi.

Vivre comme un homme ou une femme de foi nécessite donc d’avoir une vie droite, ce qui d’une part implique de connaître Dieu, mais aussi d'avoir de saines motivations. Dans ce texte de Matthieu 7, il est clair que ces personnes que Jésus rejettent ne sont pas motivées par Christ, mais qu'elles l’utilisent pour elles-mêmes. Leur motivation est centrée sur leur personne et non pas sur le fait d’accomplir la volonté de Dieu. Jésus parle de notre motivation lorsqu’Il nous avertit de ne pas chercher la gloire qui vient de Dieu. Il peut parfois être très tentant de vouloir bâtir son propre royaume, son « ministère », sa réputation, etc. Mais ce qui doit toujours motiver nos actes et notre vie de foi c’est que Son règne vienne et que Lui seul soit glorifié. Nous avons besoin de rester vigilants, car notre motivation peut facilement dévier, et c’est pour cette raison qu’il est si fondamental de cultiver une intimité avec Dieu et de vivre la réalité de Galates 2 :20, car un mort ne peut rien posséder.

Lorsque l’on parle d’une vie droite, il s’agit d’avoir une référence sur laquelle s’aligner et un fondement stable qui permette de rester dans la droiture, et c’est la Parole de Dieu qui est l’étalon de mesure... La foi est toujours fondée sur ce que Dieu dit et si nous voulons développer notre foi, nous devons apprendre à aligner toujours plus nos vies sur ce que Dieu dit. Cela implique d’investir du temps jour après jour pour lire notre Bible avec une attitude de cœur qui cherche Sa volonté avant tout. En réalisant que chaque verset possède en lui-même la puissance nécessaire à son accomplissement, être droit c’est croire Dieu et ne pas chercher à interpréter la Bible pour justifier notre propre incrédulité ou nos propres désirs...

Cette vie droite a un point de départ, notre rencontre avec Christ, car c’est à ce moment-là que nous avons confessé nos péchés et que, par la foi, nous avons reçu Son pardon et Son salut. Cela a été notre premier acte de foi. Et chaque pas de foi nous rapproche du but, celui de vivre avec Christ pour l’éternité... Ainsi, vivre une vie droite, c’est adopter une perspective de vie où tout est centré sur l’éternité en reconnaissant que nous ne sommes que des résidents temporaires sur cette terre. Nous vivons en sachant que nous bâtissons aujourd’hui en vue de la vie éternelle avec Christ, que c’est là que se trouve notre héritage, et que seuls les fruits de notre véritable foi y seront !

Pour conclure, une vie droite est une vie qui se centre pour développer une relation proche et intime avec Christ, avec comme motivation la manifestation de Sa gloire et comme perspective l’éternité avec Lui... Laisse le Saint-Esprit toucher ton cœur pour te révéler où tu en es et décide d’aligner ta vie et ton cœur sur Lui...

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 7 –  COMMENT ENTRENDRE LA VOIX DE DIEU ?

Entendre la voix de Dieu est simple, il suffit de se connecter sur le bon canal...

VERSETS RÉFÉRENCE :

1 Samuel 3:1-10 Louis Segond
1 Le jeune Samuel était au service de l'Éternel devant Éli. La parole de l'Éternel était rare en ce temps-là, les visions n'étaient pas fréquentes.
2 En ce même temps, Éli, qui commençait à avoir les yeux troubles et ne pouvait plus voir, était couché à sa place,
3 la lampe de Dieu n'était pas encore éteinte, et Samuel était couché dans le temple de l'Éternel, où était l'arche de Dieu.
4 Alors l'Éternel appela Samuel. Il répondit : Me voici !
5 Et il courut vers Éli, et dit : Me voici, car tu m'as appelé. Éli répondit : Je n'ai point appelé ; retourne te coucher. Et il alla se coucher.
6 L'Éternel appela de nouveau Samuel. Et Samuel se leva, alla vers Éli, et dit : Me voici, car tu m'as appelé. Éli répondit : Je n'ai point appelé, mon fils, retourne te coucher.
7 Samuel ne connaissait pas encore l'Éternel, et la parole de l'Éternel ne lui avait pas encore été révélée.
8 L'Éternel appela de nouveau Samuel, pour la troisième fois. Et Samuel se leva, alla vers Éli, et dit : Me voici, car tu m'as appelé. Éli comprit que c'était l'Éternel qui appelait l'enfant,
9 et il dit à Samuel : Va, couche-toi ; et si l'on t'appelle, tu diras : Parle, Éternel, car ton serviteur écoute. Et Samuel alla se coucher à sa place.
10 L'Éternel vint et se présenta, et il appela comme les autres fois : Samuel, Samuel ! Et Samuel répondit : Parle, car ton serviteur écoute.

Nombres 22:12 Louis Segond
12 Dieu dit à Balaam: Tu n'iras point avec eux; tu ne maudiras point ce peuple, car il est béni.

Nombres 22:19-35 Louis Segond
19 Maintenant, je vous prie, restez ici cette nuit, et je saurai ce que l'Éternel me dira encore.
20 Dieu vint à Balaam pendant la nuit, et lui dit : Puisque ces hommes sont venus pour t'appeler, lève-toi, va avec eux ; mais tu feras ce que je te dirai.
21 Balaam se leva le matin, sella son ânesse, et partit avec les chefs de Moab.
22 La colère de Dieu s'enflamma, parce qu'il était parti ; et l'ange de l'Éternel se plaça sur le chemin, pour lui résister. Balaam était monté sur son ânesse, et ses deux serviteurs étaient avec lui.
23 L'ânesse vit l'ange de l'Éternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main ; elle se détourna du chemin et alla dans les champs. Balaam frappa l'ânesse pour la ramener dans le chemin.
24 L'ange de l'Éternel se plaça dans un sentier entre les vignes ; il y avait un mur de chaque côté.
25 L'ânesse vit l'ange de l'Éternel ; elle se serra contre le mur, et pressa le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa de nouveau.
26 L'ange de l'Éternel passa plus loin, et se plaça dans un lieu où il n'y avait point d'espace pour se détourner à droite ou à gauche.
27 L'ânesse vit l'ange de l'Éternel, et elle s'abattit sous Balaam. La colère de Balaam s'enflamma, et il frappa l'ânesse avec un bâton.
28 L'Éternel ouvrit la bouche de l'ânesse, et elle dit à Balaam : Que t'ai-je fait, pour que tu m'aies frappée déjà trois fois ?
29 Balaam répondit à l'ânesse : C'est parce que tu t'es moquée de moi ; si j'avais une épée dans la main, je te tuerais à l'instant.
30 L'ânesse dit à Balaam: Ne suis-je pas ton ânesse, que tu as de tout temps montée jusqu'à ce jour? Ai-je l'habitude de te faire ainsi ? Et il répondit : Non.
31 L'Éternel ouvrit les yeux de Balaam, et Balaam vit l'ange de l'Éternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main ; et il s'inclina, et se prosterna sur son visage.
32 L'ange de l'Éternel lui dit : Pourquoi as-tu frappé ton ânesse déjà trois fois ? Voici, je suis sorti pour te résister, car c'est un chemin de perdition qui est devant moi.
33 L'ânesse m'a vu, et elle s'est détournée devant moi déjà trois fois ; si elle ne fût pas détournée de moi, je t'aurais même tué, et je lui aurais laissé la vie.
34 Balaam dit à l'ange de l'Éternel : J'ai péché, car je ne savais pas que tu te fusses placé au-devant de moi sur le chemin ; et maintenant, si tu me désapprouves, je m'en retournerai.
35 L'ange de l'Éternel dit à Balaam: Va avec ces hommes; mais tu ne feras que répéter les paroles que je te dirai. Et Balaam alla avec les chefs de Balak.

RÉFLEXIONS :

Lis 1 Samuel 3 :1-10 et Nombres 22 :12 et 19-35 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Quel est l’attitude et le cœur du jeune Samuel ? Qu’est-ce que cela nous enseigne pour notre vie d’aujourd’hui ?

En lisant ce récit de Balaam, il pourrait sembler que Dieu ait changé d’avis, pourtant ce n'est pas le cas... Pourquoi donc ce revirement et quelle est l’attitude de cœur de Balaam ?

CONTENU :

Il y a quelques années, j’ai installé une parabole sur mon toit afin de pouvoir avoir accès à certaines émissions télévisées. Cela m’a appris une leçon importante, à savoir qu'il ne suffisait pas de fixer la parabole et de la relier à ma télévision par l'intermédiaire d'un boîtier spécial. Il était tout autant nécessaire que la parabole soit parfaitement orientée par rapport à un satellite particulier. Si entendre la voix de Dieu est simple, cela nécessite cependant quelques ajustements importants dans nos vies. Tout d’abord, il faut vouloir que Dieu nous parle lorsque nous nous mettons à Sa disposition, tout comme la vie de Samuel était mise à part pour servir Dieu. De la même manière, lorsque nous avons choisi de faire de Jésus notre Seigneur et Sauveur, ce n’est pas pour hériter de la vie éternelle, mais c’est avant tout pour vivre dans une relation avec Dieu. Entendre Sa voix est la base de la relation et nous avons besoin de cultiver ce désir de l’entendre dans nos vies.

Par ailleurs, nous avons besoin d’avoir les bons éléments pour l'entendre, c’est-à-dire non seulement d’en avoir envie, mais également d’avoir un cœur attentif et centré sur Lui et non sur nos désirs et notre volonté... Lorsque Balaam cherche Dieu, ce dernier est clair (Tu n’iras pas), cependant à cause de sa convoitise et de ses désirs, il ne tient pas ferme dans ce que Dieu lui a dit et il revient vers Dieu au cas où celui-ci aurait changé d'avis. Dieu tolère qu’il parte et pourtant Il va s’opposer en voulant le tuer pour sa désobéissance. Le cœur de Balaam n’est pas d’obéir à Dieu, mais de faire sa propre volonté. Nous devons être vigilants de ne pas vouloir écouter Dieu pour entendre ce que nous avons envie d’entendre, mais pour écouter ce que Dieu désire nous dire ! Et une fois qu’Il nous a parlé, notre responsabilité est de nous en tenir à ce qu’Il nous dit !

Une autre clé pour entendre Dieu est d’accepter de rester simples, ou du moins de redevenir simples. Je me souviens de la période où mes enfants avaient moins de 10 ans : régulièrement, au moment de les coucher, je leur disais que nous allions écouter Dieu. Ainsi, de manière très simple, je leur disais : « On va demander à Dieu de nous parler et ensuite, pendant quelques instants, nous allons nous contenter d’ouvrir nos cœurs sans parler en nous attendant à ce qu’Il nous parle. » Et à chaque fois, lorsqu’ensuite je leur demandais ce qu'ils avaient reçu, ils me partageaient avoir entendu quelque chose qui à coup sûr venait de Dieu. Ce n’était pas des choses extraordinaires, mais des choses simples et pratiques de la vie quotidienne, et toujours encourageantes... Dieu aime tellement nous parler et parfois nous avons tendance à vouloir entendre de grandes choses, ce qui nous empêche d’entendre les choses simples et pratiques qu’Il veut nous dire en ce qui concerne notre quotidien. Et ce n’est pas être trop spirituels que de savoir écouter Dieu pour les détails de nos vies... Il connaît le nombre de cheveux de nos têtes (cf. Matthieu 10 :30) et Il désire nous parler. Rappelons-nous toujours que le dialogue est le fondement de toute relation saine et que Dieu nous a créés et sauvés pour que nous vivions dans une relation intime et profonde avec Lui. Osons donc redevenir simples...

Cette simplicité est une question de cœur et de disponibilité. Samuel ne s’est pas posé de questions, il n’avait jamais entendu Dieu et pourtant il s’est tout naturellement mis à la disposition de Dieu en Lui disant : « Parle, car Ton serviteur écoute... » (cf. 1 Samuel 3 :10). Ayons nous aussi cette même simplicité de foi qui nous permet de nous tourner vers Dieu en Lui disant régulièrement dans nos journées : « Parle, Seigneur, car Ton serviteur écoute... » et alors ouvrons nous cœurs car Il va nous parler !

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 5 – L’ATTACHEMENT DES PENSÉES DE DIEU

Lorsque Dieu nous parle, nous savons que c’est Lui, car nous n’arrivons pas à nous détacher de cette pensée...

VERSETS RÉFÉRENCE :

Jonas 1:2-3 Louis Segond
1 La parole de l'Éternel fut adressée à Jonas, fils d'Amitthaï, en ces mots :
2 Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! car sa méchanceté est montée jusqu'à moi.
3 Et Jonas se leva pour s'enfuir à Tarsis, loin de la face de l'Éternel. Il descendit à Japho, et il trouva un navire qui allait à Tarsis; il paya le prix du transport, et s'embarqua pour aller avec les passagers à Tarsis, loin de la face de l'Éternel. 

Josué 14:8-12 Louis Segond
8 Mes frères qui étaient montés avec moi découragèrent le peuple, mais moi je suivis pleinement la voie de l'Éternel, mon Dieu.
9 Et ce jour-là Moïse jura, en disant : Le pays que ton pied a foulé sera ton héritage à perpétuité, pour toi et pour tes enfants, parce que tu as pleinement suivi la voie de l'Éternel, mon Dieu.
10 Maintenant voici, l'Éternel m'a fait vivre, comme il l'a dit. Il y a quarante-cinq ans que l'Éternel parlait ainsi à Moïse, lorsqu'Israël marchait dans le désert ; et maintenant voici, je suis âgé aujourd'hui de quatre-vingt-cinq ans.
11 Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m'envoya ; j'ai autant de force que j'en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer.
12 Donne-moi donc cette montagne dont l'Éternel a parlé dans ce temps-là ; car tu as appris alors qu'il s'y trouve des Anakim, et qu'il y a des villes grandes et fortifiées. L'Éternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l'Éternel a dit.

RÉFLEXIONS :

Lis Jonas 1 :1 à 2 :3 et Josué 14 :8-12 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Pourquoi Jonas se retrouve-t-il dans le ventre de ce poisson et que fait-il pour en sortir ?

Combien de temps Caleb a-t-il dû attendre pour recevoir ce que Dieu Lui avait promis et, à ton avis, comment a-t-il réussi à tenir aussi longtemps ?

CONTENU :

Pour entendre la voix de Dieu, il est nécessaire d’entrer dans Son repos, ce qui ne veut pas forcément dire que nous devions trouver un lieu calme et tranquille, même si c’est une bonne chose de le faire. Cela signifie que nous avons besoin de cesser de nous battre pour essayer de faire valoir notre propre volonté ou pour justifier notre position. Nous avons besoin de céder au Saint- Esprit en décidant de Lui obéir, et cela quoiqu’Il nous dise. Car souviens-toi que Dieu ne parle pas inutilement, Il le fait à des personnes qui sont disposées à obéir et mettre en pratique Sa volonté, ce qui n’est pas toujours évident... On voit par exemple que pour Jonas cela a été un réel combat, il aurait simplement préféré annoncer le jugement. Sa difficulté n’était pas que Dieu punisse cette ville, mais au contraire il pressentait que la ville allait se repentir, demander grâce et que Dieu allait pardonner. Ce qui s’est d'ailleurs produit (cf. Jonas 4 :2). Lorsque Dieu nous parle, nous ne choisissons pas ce qu’Il va dire, par contre nous ne pouvons pas échapper à Sa volonté...

Il est donc inutile de demander à Dieu de nous parler si nous n’avons pas encore obéi à ce qu’Il nous avait déjà dit... Dieu ne parle pas dans le vide et Il ne va pas nous dire quelque chose de nouveau si nous n’avons pas encore su obéir à la dernière chose qu’Il nous a demandée. En effet, il y a toujours une dimension de progression dans les instructions de Dieu et on ne peut pas brûler les étapes. Ainsi, lorsque nous hésitons à Lui obéir, Il va insister avec fermeté. Cela ne sera probablement pas aussi radical que pour Jonas, mais une chose est sûre, c’est que nous n’arriverons pas à évacuer ce qu’Il nous a dit de notre cœur et de nos pensées tant que nous ne l’aurons pas fait.

Notre responsabilité est de savoir cultiver ce que Dieu a dit jusqu’à ce que cela devienne une réalité. C’est ce qu’avait compris Caleb : il a attendu 45 ans pour voir l'accomplissement de ce que Dieu lui avait promis. Pour cela il a dû le réclamer à Josué... Par contre, si pour Jonas sa désobéissance a généré en lui de l’angoisse et de l’oppression, au contraire pour Caleb son attachement à ce que Dieu lui avait dit a provoqué en lui de la foi et de la détermination. C’est ce qui lui a permis d’avoir à 85 ans la même vigueur que celle qu’il avait à 40 ans : il s’agit de l’énergie de la foi. Lorsque Dieu parle, Il n’est jamais restreint par notre temps à nous, cependant tout ce qu’Il dit nit toujours par se réaliser. C’est pourquoi nous devons cultiver ce que Dieu a mis dans nos cœurs, sans nous décourager, en tenant fermes jusqu’à ce que cela devienne une réalité.

Lorsque Dieu nous parle, cela impacte notre manière de vivre, nous ne pouvons plus rester les mêmes, nous allons nécessairement vivre dans la perspective de ce que Dieu a dit. Cela devient plus important que tout : imagine Caleb parcourant le camp pour compter les survivants, attendant patiemment que le dernier de sa génération décède pour pouvoir entrer dans son héritage. Sa vie était centrée sur la promesse que Dieu lui avait faite, ce qui lui a permis de conserver toute sa vigueur (cf. Josué 14 :10-11). Entendre la voix de Dieu est un privilège, mais le but est avant tout de nous transformer et de faire avancer le Royaume, ce qui suppose également que nous nous mettions en action pour obéir, et cela de manière intentionnelle.

Si Dieu désire nous parler, c’est parce qu’Il désire nous bénir et nous utiliser pour être des bénédictions ! C’est pour cette raison qu’Il va presser nos cœurs jusqu’à ce que nous nous mettions en action par rapport à ce qu’Il nous a dit, car la bénédiction suit toujours l’obéissance ! Prends un moment pour méditer ce que Dieu t’a dit afin de t’assurer de ne pas être comme Jonas, mais plutôt comme Caleb, c’est-à-dire de choisir d’obéir de manière volontaire et sans compromis. Si Dieu ne t’a pas encore parlé, investis du temps à part, fais une retraite de prière pour chercher Sa volonté...

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Jour 6 – Le Salut pour tous en Jésus-Christ

VERSETS RÉFÉRENCE :

2 Timothée 2:3-4 Louis Segond (LSG)
3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ.
4 Il n'est pas de soldat qui s'embarrasse des affaires de la vie, s'il veut plaire à celui qui l'a enrôlé;

Jean 3:16 Louis Segond (LSG)
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

RÉFLEXIONS :

Le salut n’est pas réservé à une élite, il est ouvert pour tous

Lis 1 Timothée 2 :3-4 et Jean 3 :16 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

➤ Quel est le désir le plus profond de Dieu ?

➤ Dieu parle du monde, mais quel est ce monde ?

CONTENU :

Rencontrer Jésus est donné à tous, car Dieu désire que tous les hommes soient sauvés et connaissent la vérité (cf. 1 Timothée 2 :3-4). Malheureusement tous ne le seront pas, car cela résulte d'un choix personnel. Cependant personne ne peut prétendre ne pas avoir besoin de ce que Christ a fait à la croix, car Il est le seul chemin vers le Père et vers la vie éternelle (cf. Jean 14 :6 et 1 Timothée 2 :5). L’amour de Dieu est le même pour tous les êtres humains, c’est pour cette raison qu’Il désire passer l’éternité avec nous et qu’Il a pourvu à la solution pour cela.

Cela signifie que Jésus est mort et ressuscité pour tous et que tous ont la possibilité d’hériter de la vie éternelle, du pardon des péchés et de la vie en abondance. Néanmoins, l’être humain a le libre arbitre, il est maître de ses décisions et le salut se reçoit au travers de la décision personnelle de reconnaître l’œuvre de Jésus à la croix et de marcher avec Lui. Pour le dire autrement, cela implique que Jésus est mort pour tous les gens qui nous entourent et Il désire que tous puissent recevoir la vie éternelle. Nul n’est mis à l’écart et nous ne devrions pas non plus mettre qui que ce soit à l’écart. Ce n’est pas à nous de décider qui doit être sauvé ou qui peut l’être... Au contraire, nous avons besoin de nous accorder avec Dieu qui veut que tous le soient !

Suivre Jésus implique d'aller à la rencontre des gens a n de leur partager cette Bonne Nouvelle du salut et de leur permettre de rencontrer Jésus personnellement... Notre monde est constitué de toutes les personnes que nous rencontrons et côtoyons de manière plus ou moins régulière. C’est notre responsabilité de disciples de Christ que de savoir présenter Christ à ceux qui nous entourent a n qu’ils puissent Le rencontrer, être sauvés et devenir à leur tour des disciples... Ayons donc cette vision et cet amour pour notre prochain.

Voici quelques-uns des acquis que nous avons obtenu à la croix. A ce sujet, je t’encourage à lire l’excellent livre de Derek Prince, L’expiation. C’est à la croix que :

■ Jésus est devenu péché pour que tu puisses être rendu juste en Lui, et pardonné (cf. 2 Corinthiens 5 : 21).

■ Jésus est devenu malédiction pour que tu puisses être béni (cf. Galates 3 :13-14).

■ Jésus a porté toutes tes maladies afin que tu sois guéris (cf. Esaïe 53 :5).

■ Jésus a pris ta nature humaine afin que tu puisses participer à Sa nature divine (cf. 2 Pierre 1 :4).

Ces choses sont pour tous et sans aucune limite. Il ne s’agit pas de croire que nous pouvons prétendre à l’une ou l’autre, non, nous sommes appelés à bénéficier et vivre pleinement tous ces échanges de la croix dans nos vies quotidiennes. Nous devons également savoir les présenter aux autres afin qu’ils puissent vivre la plénitude de l’amour de Dieu manifesté en Christ. Ainsi Dieu s’attend à ce que tu marches dans la justice et le pardon, que tu sois béni et sois source de bénédiction tous les jours de ta vie, que tu marches dans la santé divine et dans Sa richesse. Il s'attend à ce que tu participes à Sa nature divine et à ce que Sa vie déborde de toi afin de bénir ceux qui t’entourent. C’est Son héritage pour toi.

Prends un moment pour méditer sur ces échanges a n que cela devienne une réalité dans ta vie aujourd’hui. Regarde le monde qui t’entoure et commence à partager l’amour de Christ !

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Vie Victorieuse a pour objectif de publier des livres et des articles qui encouragent les disciples de Christ à vivre leur vie à la mesure de ce que Dieu a prévu pour eux, afin qu’ils soient de ceux qui écrivent l’Histoire et ne la subisse pas. Le but est de t’aider, toi et tes amis à grandir en Christ, à former des disciples et implanter des églises.
Nos plans YouVersion
© COPYRIGHT 2024 UNE VIE VICTORIEUSE ALL RIGHTS RESERVED.
envelopecartphone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram